Une start-up récolte 15 millions de dollars pour ressusciter les mammouths

16 septembre 2021
Antho

Tremblez mammouths disparus depuis plus de 10000 ans ! La science est sur le point de vous ramener d'entre les morts. La start-up de biotech Colossal (plus c'est gros...) vient de réunir la coquette somme de 15 millions de dollars soit juste ce qu'il faut pour ressusciter ces gros bébés d'autrefois. Pour l'adoption ça ne va pas être possible, enfin pas tout de suite, tout de suite...

Un mammouth hybride verra prochainement le jour en laboratoire...

Une start-up récolte 15 millions de dollars pour ressusciter les mammouths

On croirait le synopsis d'un film de série B : "ils avaient ressusciter le mammouth pour en faire une arme mais cette arme s'est retournée contre ses créateurs...". Et à la fin le héros congèle le mammouth sanguinaire avec de l'azote liquide en lâchant sa meilleure punchline : "retourne au frigo Dumbo ! ". Bon, retour à la réalité.

Déjà, comme le rapportait CNN le 13 septembre, il faut savoir que les scientifiques de Colossal ne comptent pas créer un mammouth pure race. Le but visée est de créer des hybrides éléphant-mammouth en créant des embryons porteurs d'ADN de mammouth en labo.

L'un des cofondateurs de Colossal, un certain George Church, professeur de génétique à la faculté de médecine de Harvard, explique :

 Notre objectif est de fabriquer un éléphant résistant au froid, mais il aura l’apparence et le comportement d’un mammouth. Non pas parce que nous essayons de tromper qui que ce soit, mais parce que nous voulons quelque chose qui soit fonctionnellement équivalent au mammouth, qui appréciera de vivre à -40°C et fera toutes les choses que font les éléphants et les mammouths, en particulier abattre les arbres

Pour se faire, les chercheurs ont prélevé des cellules de peau d'éléphants d'Asie. Ensuite, "il n'y a plus qu'à" les reprogrammer en cellules souches polyvalentes et porteuses d'ADN de mammouth.

Enfin vous connaissez la chanson : on place le tout dans une mère porteuse ou dans un utérus artificiel, on tient au chaud le temps nécessaire et on croise les doigts.

Timeline : 6 ans grand max.

Et pourquoi ressusciter les mammouths au fait ?

Un petit geste pour la planète !

Une start-up récolte 15 millions de dollars pour ressusciter les mammouths #2

Qu'on se rassure, le premier mammouth croisé éléphant d'Asie n'est pas voué à une vie de spectacle dans un enclos, dans un zoo, au milieu d'une ile tropicale.

Le projet est pensé « pour aider à la conservation des éléphants d’Asie » en les dotant de caractéristiques qui leur permettront de vivre dans l’Arctique.

Mais les hybrides éléphants-mammouths pourraient aussi contribuer à restaurer l’habitat dégradé dans la région et à lutter contre certains des impacts de la crise climatique.

Et au fait, on regarde avec les yeux cette fois-ci, hein ?

Une start-up récolte 15 millions de dollars pour ressusciter les mammouths #3