LEGO supprime les stéréotypes de ses sets

13 octobre 2021
Antho

LEGO fait la chasse au sexisme dans ses boîtes de jeu ! Cette croisade contre les biais sexistes est prise très au sérieux par la marque danoise qui entend bien supprimer les étiquettes "pour fille" ou "pour garçon" de chacune de ses collections. Rappelons qu'on peut très bien être une fille et craquer pour un Faucon Millenium et être un garçon et opter pour le Palais Magiques des Glaces d'Elsa !

La fin des jouets LEGO genrés

LEGO supprime les stéréotypes de ses sets

L'information a été rapportée par The Guardian. C'est du solide et il faut donc commencer à vous y faire : les mentions "pour fille" et "pour garçon" disparaitront prochainement des boîtes de LEGO.

Sur le site de la marque, il ne sera même plus possible d'effectuer une recherche de set par sexe. Ceux-ci seront désormais regroupés par thèmes baptisés "éléments de passion".

LEGO supprime les stéréotypes de ses sets #2

Julia Goldin, directrice des produits et du marketing du groupe LEGO explique :

Nous testons tout sur les garçons et les filles, et nous incluons davantage de modèles féminins. Notre tâche consiste maintenant à encourager les garçons et les filles qui veulent jouer avec des jeux qui, traditionnellement, ont été considérés comme n'étant pas pour eux.

LEGO supprime les stéréotypes de ses sets #3

Tout ça c'est très bien, mais n'y aurait-il pas un enjeu commercial derrière toute cette bonne volonté ? Hein ? Hein ?

LEGO supprime les stéréotypes de ses sets #4

Supprimer la crainte du jugement

LEGO supprime les stéréotypes de ses sets #5

Rappelez-vous, enfant, quand vos parents vous surprenaient à brosser les cheveux d'une poupée appartenant à votre petite sœur... Rappelez-vous du traumatisme...

Des chercheurs ont démontré, étude à l'appui que 71% des garçons ont peur qu'on se moque d'eux s'ils jouent avec des "jouets de fille". Le plus triste dans ce constat déjà un peu déprimant, c'est que les parents aussi partagent indirectement cette vision sexiste du partage des activités par genre. Madeline Di Nonno, directrice générale de l'Institut Geena Davis sur le genre dans les médias, précise :

Ils [les parents] craignent davantage que leurs fils soient taquinés lorsqu'ils jouent avec des jouets associés à l'autre sexe, que leurs filles

D'après la neurobiologiste Gina Rippon, le fait de priver un garçon de jouer avec des poupées l'empêcherait même d' "acquérir les compétences nécessaires pour s'occuper d’enfants". Une fille privée de LEGO quant à elle ne développeraient pas les compétences spatiales indispensables plus tard.

Ha, ce genre d'études...

LEGO supprime les stéréotypes de ses sets #6

Bon, pour ce qui est des LEGO, vous n'avez plus à avoir honte de quoi que ce soit désormais. Comme si on avait pas besoin de l'aide de LEGO pour démarrer une collection la Reine des Neiges !

Enfin, je parle pas pour moi, hein, c'est pour un ami qui aime bien les LEGO...

Qu'on adhère ou pas à cette idéologie, c'est quand même un bon point pour LEGO qui lève ainsi certaines inhibitions et permet à chacun de vivre sa passion plus facilement comme il l'entend.

Et la prochaine étape pour LEGO ? Des minifigs moins sexistes ?

Non, parce que la madame infirmière ou maîtresse d'école et le monsieur pompier ou patron de banque, c'est un bel exemple de ce qu'il ne faut pas faire à notre époque...

LEGO supprime les stéréotypes de ses sets #7