Legendary Pictures pourrait attaquer Warner pour la diffusion de Dune et Godzilla vs Kong sur HBO Max

Mr Geek
7 décembre 2020
Mr Geek

L'annonce la semaine dernière par Warner Bros. d'une sortie de tous ses films de 2021 sur HBO Max en simultané avec leurs sorties en salles a pris tout le monde par surprise. Le studio Legendary qui co-produit Dune et Godzilla vs Kong risque d'intenter un procès au distributeur si un nouvel accord n'est pas trouvé rapidement.

Warner Bros. va diffuser 18 films sur HBO Max en sortie simultanée aux USA

La semaine dernière les studios Warner Bros. ont annoncé qu'après Wonder Woman 1984, ses 17 films prévus pour une sortie en salles en 2021 seraient également disponibles en simultané sur HBO Max pendant 30 jours. Une décision qui permettra de limiter la casse pour le studio tout en faisant gonfler le nombre d'abonnés à son service de streaming, mais qui ne fait pas plaisir à tout le monde.

Les premiers lésés de cette décision sont les exploitants américains de salles de cinéma qui voient là un coup de couteau supplémentaire dans le dos. Mais cette annonce a aussi du mal à passer pour les studios partenaires de Warner Bros.

Le dispositif de diffusion de films simultanément sur HBO Max est-il rentable pour Warner Bros. ?

De prime abord on se dit que Warner Bros. est prêt à sacrifier une partie des revenus salles de ses films pour acquérir de nouveaux abonnés à HBO Max, mais c'est peut-être plus malin que ça.

Legendary Pictures pourrait attaquer Warner pour la diffusion de Dune et Godzilla vs Kong sur HBO Max

Faisons un petit calcul :

  • HBO Max diffusera 11 films en 2021, soit presque un film par mois
  • Un film sorti en salles est regardé généralement par 2 à 3 membres d'une même famille
  • L'abonnement mensuel à HBO Max coute environ 14€ par mois
  • Ce qui représente à peu près le cout de 2 tickets de cinéma aux USA

L'un dans l'autre, avec les abonnés fidèles gagnés et les marges de Warner bien meilleures sur la VOD que sur la distribution en salles il est même possible que ce dispositif soit carrément rentable pour Warner Bros.

Par contre pour ce qui est des films co-produits c'est une toute autre histoire, d'autant que des studios comme Legendary n'ont pas été consultés avant l'annonce de Warner Bros.

Legendary a co-produit Dune et Godzilla vs Kong

Nombre de films sont co-produits par plusieurs studios et c'est le cas en particulier de Dune, le remake du film de David Lynch de 1984 et de Godzilla vs Kong.

Legendary a coproduit les deux films, et donc mis significativement la main au porte-monnaie pour la réalisation des deux blockbusters qui ont couté respectivement 175 millions de dollars pour Dune et 160 millions de dollars pour Godzilla vs. Kong.

On ne connait pas le détails des accords entre les deux majors, mais il parait évident que si ces deux films sortent exclusivement en salles, leur projection rapportera davantage de bénéfices à Legendary que si leur sortie est couplée à une diffusion sur HBO Max.

Les calculs de partages de revenus sont en effet très simples quand il s'agit de places de cinéma, et peuvent devenir nettement plus nébuleux pour la VOD avec des règles de calcul plus ou moins complexes.

Legendary Pictures pourrait attaquer Warner pour la diffusion de Dune et Godzilla vs Kong sur HBO Max #2

Selon Variety pour le moment Legendary souhaiterait avant tout mettre la pression sur Warner Bros. en vue soit de renégocier les accords de répartition des revenus générés par la diffusion en VOD des deux films, soit de revendre purement et simplement sa participation aux 2 blockbusters.

Habituellement les modalités de sortie des films en salles dans le monde puis en vidéo sont encadrées par des contrats très stricts, un peu comme notre chronologie des médias en France. Il est donc fort possible que Warner soit actuellement dans une position délicate à ce sujet.

Legendary Pictures pourrait attaquer Warner pour la diffusion de Dune et Godzilla vs Kong sur HBO Max #3

Ci-dessus une photo exclusive des négociations en cours entre Legendary et Warner Bros.

Rappelons d'ailleurs que si Warner a refusé de vendre Godzilla vs. Kong à Netflix pour 200 millions de dollars il y a quelques semaines, c'est en grande partie parce que Legendary a bloqué le deal. Autrement dit le bras de fer entre les deux studios ne fait que commencer.

Nous on espère que ce conflit ne retardera pas la sortie des deux films en France où HBO Max n'est pas prêt de sortir de sitôt.