Cet Iron Man anglais vole à 136 km/h dans une combinaison imprimée en 3D

Anthony
16 novembre 2019
Anthony Brogat

Iron Man n’est pas mort. Il vit en Angleterre et vient de battre le record du monde de vitesse dans une combinaison volante autonome. Tel le super-héros Marvel, cet inventeur de génie a fendu les airs à des vitesses complètement délirantes.

L’amure de Tony Stark IRL

Cet Iron Man anglais vole à 136 km/h dans une combinaison imprimée en 3D

Bon, pour ce qui est du style on repassera. On est loin des lignes futuristes de la Mark 85. Mais pour ce qui est de la vitesse, la combinaison de Richard Browning n’a rien à envier aux jouets de Tony Stark.

136km/h, c’est la vitesse qu’a atteint M. Browning à Brighton, au Sud de l’Angleterre. Après seulement deux tentatives et sous le contrôle très officiel du Guinness des Records, l’entrepreneur et inventeur anglais a battu le record du monde de vitesse d’une combinaison volante corporelle autonome.

Lors de sa première tentative, l’Iron Man anglais n’a pas dépassé les 125km/h. Mais tout comme son modèle, Richard Browning aime dépasser ses limites. Lors du second essai, l’as de la voltige en combinaison autonome a atteint les 136 km/h, explosant son précédent record de 52km/h établi il y a deux ans.

Iron Man jusqu’au bout des ongles !

Cet Iron Man anglais vole à 136 km/h dans une combinaison imprimée en 3D #2

Pour en arriver là, Richard Browning a suivi les traces de Tony Stark, jusque dans sa façon de travailler. Pendant deux longues années de labeur, l’inventeur a œuvré sur un nouveau prototype « intégralement imprimé en 3D afin de le rendre plus léger, plus résistant et beaucoup plus intelligent ».  En plein vol, il peut contrôler la puissance de l’appareil.

10/10 pour l’atterrissage de super-héros. Maintenant, il n’y a plus qu’à miniaturiser tout ça (facile) :

Anthony
Anthony  1858 articles
  Laisse un commentaire
Avatar