Un hoverboard militaire intéresse l'armée française

Anthony
28/11/18
Anthony Brogat

Le hoverboard, l’arme du futur ?  Rassurez-vous, il n’est pas question ici d’équiper les soldats français de planches gyropodes à propulsion électrique. Non, on parle ici du hoverboard de Franky Zapata, cet engin volant capable de filer comme le vent à plus de mètres de haut. L’armée française a été déjà séduite par une vidéo de démonstration qui, avouons-le, est plutôt impressionnante.


Iron Man existe et il est Marseillais !

Un hoverboard militaire intéresse l armée française #1

Quand Franky Zapata décide de traverser la Seine, il ne le fait pas en bateau, encore moins à la nage, mais aux commandes de son Flyboard, cet appareil volant ultra maniable dont il est l’inventeur.

Les images ci-dessous ont tapé dans l’œil de Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat au Numérique, qui n’a pas manqué de les relayer sur page Twitter en plein forum de l’innovation et de la défense de Paris, ce samedi 24 novembre :



L’armée française a rapidement eu vent des dernières prouesses aériennes de Franky Zapata et a décidé de financer le développement de l’engin. L’inventeur semble plus que satisfait de ce nouveau partenariat et de l’enveloppe de 1.3 millions d’euros qui l’accompagne :

Je suis très fier de travailler avec l’armée, même si mon invention est bien sûr également destinée au transport de civils

Prochaine étape dans le perfectionnement du prototype : créer un microtracteur, le premier de l’aéronautique.

DOSSIERS
  Laisse un commentaire
Avatar