Zuckerberg veut fusionner Facebook, WhatsApp et Instagram

Sam
29 janvier 2019
Sam Zemour

Pour l’année 2019, Mark Zuckerberg voit les choses en grand. D’après le New York Times, le patron de Facebook souhaite apporter du changement à ses trois applications de messagerie instantanée.

Après les polémiques autour des données personnelles de ses utilisateurs, Mark Zuckerberg souhaite maintenant rapprocher ses trois applications phares à savoir Messenger, WhatsApp et Instagram. Selon le quotidien américain, des centaines d’employés de Facebook travailleraient sur ce chantier qui pourrait voir le jour dans les prochains mois.

2,6 milliards d’actifs chaque mois

Difficile encore de savoir s’il s’agira d’une fusion complète de ces trois services de Facebook mais l’intérêt serait surtout de rapprocher les infrastructures de ces trois applications qui comptent plusieurs milliards d’utilisateurs tous les mois.

Zuckerberg veut fusionner Facebook, WhatsApp et Instagram

Il sera donc possible d’envoyer un message à quelqu’un sur WhatsApp ou Messenger directement à partir des messages privés d’Instagram, par exemple. Le tout sera sécurisé via un procédé de chiffrement de bout en bout.

« Nous travaillons à rendre nos produits chiffrés de bout en bout et considérons différentes façons de faciliter la possibilité de joindre des amis et de la famille à travers nos réseaux » a déclaré un porte-parole de Facebook au New York Times.

Enfin, l’intérêt de ce système est aussi juridique pour Mark Zuckerberg. En regroupant ses trois applications dans un seul système et en indiquant plus clairement qu’il est propriétaire des trois services, il pourrait être moins vulnérable aux attaques qui prétendraient que Facebook monopolise le marché.

Zuckerberg veut fusionner Facebook, WhatsApp et Instagram #2

Pour certains États, le fait de détenir trois applications différentes qui ont globalement les mêmes fonctions sans réellement l’indiquer peut poser problème.

Sam
Sam  314 articles
  Laisse un commentaire
Avatar