WhatsApp fait marche arrière sur la mise à jour de ses CGU

20 janvier 2021
La Rédaction

Suite à l'annonce de WhatsApp de sa nouvelle politique de partage de données avec Facebook, un grand nombres des utilisateurs du service de messagerie ont migrés vers Signal. Pour éviter le désastre, WhatsApp vient d'annoncer qu'il reportait la mise à jour de ses règles d'utilisations au mois de mai prochain et qu'aucun compte ne serait suspendu d'ici là.

La mise à jour des conditions d'utilisations de WhatsApp repoussée à mai 2021

Ces dernières semaines en ouvrant WhatsApp un écran vous informait que si vous n'acceptiez pas les nouvelles conditions d'utilisations du service, qui stipulent que vous l'autorisez à partager vos données avec Facebook, l'application cesserait de fonctionner dès le 8 février 2021.

WhatsApp fait marche arrière sur la mise à jour de ses CGU

Cette ultimatum brutal a provoqué des levers de boucliers, et amené WhatsApp a clarifier la situation:

Nous tenons à préciser que la mise à jour de notre politique n’a aucune incidence sur la confidentialité de vos messages avec vos amis ou votre famille.
Cette mise à jour comprend des changements relatifs à l’envoi de messages à une entreprise sur WhatsApp, ce qui est optionnel, et fournit également plus de transparence sur la manière dont nous recueillons et utilisons les données.

A priori donc ça ne change rien pour les utilisateurs individuels, mais dans l'esprit des internautes le mal est fait ! Le service de messagerie a donc décidé de faire marche arrière et de reporter la mise à jour de ses règles de confidentialité au 15 mai 2021.

Aucun compte WhatsApp ne sera suspendu le 8 février

WhatsApp a par ailleurs précisé qu'aucun compte ne serait suspendu même en cas de refus des nouvelles CGU :

Personne ne verra son compte suspendu ou supprimé le 8 février.
Nous allons également surveiller de près les informations erronées qui circulent autour des travaux sur la confidentialité et la sécurité sur WhatsApp.

Nous nous tournerons ensuite progressivement vers les utilisateurs afin qu’ils puissent consulter la politique de confidentialité à leur propre rythme, avant que de nouvelles options pour les professionnels ne soient disponibles le 15 mai.

Les utilisateurs de WhatsApp migrent massivement sur Signal

De nombreux utilisateurs de WhatsApp ont quitté le service de messagerie instantanée pour migrer vers Signal.

Selon l'institut Sensor Tower, l'application de messagerie Signal aurait été téléchargée 47 millions de fois dans le monde entre le 4 et le 17 janvier dernier, dont 3 millions de fois le 14 janvier et 7,7 millions le lendemain.

Sur la même période, WhatsApp n'a été téléchargée "que" 19 millions de fois.

WhatsApp fait marche arrière sur la mise à jour de ses CGU #2

L'infrastructure de Signal s'est d'ailleurs effondrée le week-end dernier suite à un afflux beaucoup trop massif de nouveaux utilisateurs.

Signal rencontre des difficultés techniques. Nous travaillons dur pour restaurer le service le plus rapidement possible.

Nous avons ajouté de nouveaux serveurs et de la capacité supplémentaire à un rythme record chaque jour de la semaine, sans interruption, mais aujourd'hui, nous avons même dépassé nos prévisions les plus optimistes.
Des millions de nouveaux utilisateurs envoient le message que la vie privée est importante. Nous apprécions votre patience.

Reste à savoir maintenant si les jours de WhatsApp sont comptés ou si le service arrivera à remonter rapidement la pente ...