Des défibrilateurs connectés pour prévenir les risques cardiovasculaires

Depuis l’an dernier, tous les établissements accueillant du public ont l’obligation d’avoir un défibrillateur dans leurs locaux. Pour faire face à cette nouvelle réglementation les constructeurs se sont adaptés en proposant de nombreuses innovations technologiques allant de la maintenance à distance à la prévention des risques cardiovasculaires.

Tous les magasins et restaurants sont concernés par la nouvelle réglementation

Un texte de loi voté en 2018 rend obligatoire l’installation de défibrillateurs d’ici 2022 dans les ERP, c’est à dire les lieux recevant du public. Sont concernés pas moins de 5 millions d’établissements dont entre autres les hôtels, restaurants, magasins, banques, administrations, musées ou encore les établissements de soins. Si  jusqu’à présent  les défibrillateurs automatiques externes étaient plutôt des appareils encombrants et coûteux aussi bien à l’achat qu’à la maintenance, plusieurs sociétés spécialisées se sont penchées sur la question pour proposer des alternatives connectées plus adaptées.

Des appareils connectés via Sigfox qui peuvent être maintenus à distance

Avoir un défibrilateur est une chose, mais encore faut-il s’assurer qu’il est en parfait état de marche. Jusqu’à présent il était d’une part nécessaire d’acheter ce type d’appareils assez coûteux, mais aussi de souscrire à un contrat de maintenance, afin qu’un technicien vienne contrôler régulièrement leur bon état de marche.

Depuis l’an dernier, le fabricant de Citycare propose des DAE connectés via le réseau Sigfox.  Sigfox est un opérateur telecom français spécialisé dans l’internet des objets qui propose un réseau basse fréquence qui couvre toute la France via plus de 1300 antennes. Une des particularités de Sigfox est que l’utilisateur final n’a pas besoin de souscrire à un abonnement, une redevance étant reversée par les constructeurs de devices compatibles.

Les nouveaux DAE proposés par  Citycare sont capables de réaliser des auto-contrôles réguliers et envoient aussitôt ces rapports au fabricant. Si un dysfonctionnement et remonté – et seulement dans ce cas – un opérateur de maintenance est alors détaché afin de réparer ou de remplacer le DAE défaillant.

Lifeaz : pour prévenir les risques cardiovasculaires à domicile

Lifeaz est un petit défibrillateur connecté destiné aux particuliers encore en cours de développement. Il a la particularité d’avoir été conçu afin d’être utilisé très facilement par n’importe qui en cas d’urgence à domicile, lieu ou surviennent près de 80% des arrêts cardiaques.

Des défibrilateurs connectés pour prévenir les risques cardiovasculaires

Pour l’utiliser il suffit d’appuyer sur un bouton pour ouvrir le boitier qui comporte des instructions d’utilisation sous forme de pictogramme :

Des défibrilateurs connectés pour prévenir les risques cardiovasculaires #2

Une fois les électrodes appliquées sur la poitrine de la personne en détresse, le DAE :

  • analyse son rythme cardiaque
  • détermine automatiquement si des chocs électriques sont nécessaires
  • et surtout les déclenche automatiquement le cas échéant

Enfin si un massage cardiaque est nécessaire, le défibrillateur donne également des instructions à suivre en attendant l’arrivée des secours.

La jeune startup actuellement incubée a déjà réussi à financer la fabrication de plusieurs prototypes sur Ulule et devrait proposer ses défibrillateurs sous forme d’abonnement mensuel dès fin 2020.

Pour en savoir plus sur les DAE on vous renvoie à cet article.

Mr Geek
Mr Geek  238 articles
  Laisse un commentaire
Avatar