Mardi 19 Septembre 2017

Un chef à Domicile : une application en mode Uber qui cartonne en Chine

Olivier Verot
23/04/15
Olivier Verot

Le peuple chinois aime la bonne cuisine, et la nourriture est un fondement de la plupart des familles chinoises. Un nouveau concept est en train de naître et de révolutionner les habitudes de consommation de la haute société.

Nous avons tous déjà rêvé d’avoir à notre disposition un chef nous concoctant un délicieux repas et ce, dans notre propre cuisine, sans avoir à bouger de chez soi.

Commandez un chef à domicile depuis votre mobile

L’application chinoise HaoChushi (littéralement “Bon Chef”) a rendu ce rêve possible.
Elle se base sur un principe sur un modèle similaire à Uber, qui au lieu de “commander” un taxi ou un chauffeur vous permettra d’inviter un vrai chef à domicile. Des modèles similaires ont déjà émergé aux Etats-Unis avec les applications Kitchit ou Kitchensurfing.

chef-a-domicile
L’application chinoise HaoChushi a reçu un investissement accordé aux projets d’applications innovantes en Chine d’un montant de 5 Millions de RMB (soit 697.500 euros)

Idéal pour surprendre vos invités, l’application localise les meilleurs chefs disponibles autour de vous.
HaoChushi prend en compte un certain nombre d’éléments tels que :

  • la liste de chefs opérant dans votre ville
  • les avis et le classement de ces chefs basés sur le retour d’expérience des utilisateurs
  • ou le prix des repas

Une stratégie prix Agressive

chef-a-domicile-1

L’application propose différents paliers de prix comprenant le romantique dîner à 2 personnes à 79 RMB (soit 11 euros) jusqu’au dîner de fêtes pour 8 personnes à 169 RMB (soit 27 euros) en passant par le simple repas de famille pour 6 personnes à 99 RMB (pour la modique somme de 14 euros).

Le service comprend l’arrivée d’un chef prêt à l’emploi en tenue complète et toque incluse. Vous avez même la possibilité d’adapter la recette à vos goûts et préférences : plus ou moins épicé ? allergique à un aliment ? Tout est adaptable !

Cependant le prix ne comprend pas le prix des ingrédients et des ustensiles. En effet le chef devra apporter (ou non) des ustensiles en fonction de l’équipement disponible chez vous et de ce dont il dispose. Cela peut donc engendrer des coûts additionnels s’il est contraint d’acheter des produits pour compléter son attirail…

Si on garde en tête que vous aurez un véritable chef préparant un repas gourmet chez vous, le prix reste à la fois accessible à toutes les bourses et présente un rapport qualité/prix imbattable.

Il y en a pour tous les goûts

Les filtres disponibles dans l’application vous permettent de choisir le type de cuisine que vous préférez : du Sichuan du Hunan, du Yunnan, ou même du bio qui se développe pas mal en Chine.
Toutes les offres ne correspondant pas à vos envies seront écrémées par le système.

HaoChushi ne couvre pour le moment que les villes de Shanghai, Beijing et Hangzhou, donc si vous habitez en France il va falloir un peu patienter !

Une plus grande flexibilité pour les cuisiniers

chef-a-domicile-2

HaoChushi permet aux cuisiniers d’aménager leur emploi du temps comme ils le souhaitent. Travailler via l’application leur donne d’ailleurs une plus grande liberté quant aux menus proposés. En effet ils ont la possibilité de changer du jour au lendemain les plats à commander, une des choses qui leur est impossible en restaurant où la carte est beaucoup plus statique.

Pour le moment le montant des paiements (faisables directement via l’application) revient quasi-intégralement aux chefs cuisiniers et ne permet pas à HaoChushi de générer du bénéfice sur l’application. C’est pourquoi la startup a pour objectif de proposer à l’avenir des services à plus forte valeur ajoutée afin de rendre l’application rentable.

Le site de l’application Haochushi.

Source : mt.sohu

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+