Télésurveillance, caméra, détecteur de mouvements : comment choisir le système d'alarme de sa maison ?

Que vous soyez un geek qui a toujours rêvé d’une maison connectée, ou juste préoccupé de sécuriser votre résidence principale ou secondaire, vous avez forcément pensé un jour ou l’autre à installer un système intelligent de sécurité dans votre logement. Pour autant l’offre existante est vaste et on a vite fait de se perdre dans les détails de chaque solution. On s’est donc dit qu’un petit guide pratique pourrait vous aider à y voir plus clair et ne pas acheter n’importe quoi.

A quoi sert un système d’alarme pour maison ?

Un système d’alarme pour maison a deux principales fonctions :

  • surveiller l’intégralité de votre domicile
  • et déclencher automatiquement des actions en cas d’intrusion ou d’incident

Pour surveiller votre domicile, le système peut être doté de différents types de capteurs, comme des détecteurs de fumée, des détecteurs de mouvements, des capteurs d’ouvertures de portes et de fenêtres, etc.

Les actions déclenchées en cas de problème peuvent être de nature très différentes : enclencher une sirène, lancer le verrouillage automatique de certaines portes, prendre des photos depuis vos caméras et les envoyer automatiquement sur votre mobile, contacter une société de surveillance, etc.

Le coût du kit alarme de maison (le plus cher ou le moins cher) n’est pas le bon critère de choix

Le choix de la bonne alarme adaptée à vos besoins est important à plus d’un titre. Il serait en effet dommage de payer trop cher pour un dispositif qui dépasse vos besoins réels, tout comme de devoir en changer au bout de quelques mois si celui-ci ne répond finalement pas à vos attentes.
Car outre les frais d’achat, il faudra aussi inclure pour la plupart des systèmes :

  • des frais d’installation
  • des frais de maintenance
  • ainsi qu’un abonnement annuel (et la plupart ne peuvent pas être interrompus durant les 12 premiers mois)

Un modèle inadapté à la configuration de votre logement pourrait déclencher de fausses alertes intempestives, ou même ne pas fonctionner correctement en cas d’incident réel.

La plupart des kits fonctionnent dans toutes les configurations de logements. Toutefois, il est recommandé d’ajouter ou de retirer certains éléments selon que vous viviez en appartement ou en maison individuelle.
En fonction de la superficie du lieu et du nombre de portes et de fenêtres il pourra également être nécessaire de compléter votre dispositif avec des capteurs supplémentaires. La priorité dans le choix de votre alarme ne devra donc pas être uniquement son coût mais aussi son adéquation avec vos réels besoins et la configuration de votre logement.

Les kits d’alarme sans fil sont désormais la norme

La plupart des systèmes de sécurité sont désormais vendus sans fil, ce qui en facilite grandement l’installation et permet de les rendre très discrets : un simple raccordement électrique et une connexion initiale à la centrale de sécurité suffisent à mettre en service un nouveau capteur ou une nouvelle caméra.

Télésurveillance, caméra, détecteur de mouvements : comment choisir le système d'alarme de sa maison ?

Certes, si votre alarme n’est pas équipée contre, il y a en théorie un risque très faible de piratage ou de brouillage des ondes radios. C’est pourquoi il est toujours possible d’installer un système filaire, notamment dans une maison en cours de construction. Dans ce cas, les câbles devront être camouflés dans les murs. Gardez toutefois en tête que les coûts d’installation d’une alarme filaire sont en général assez élevés (surtout si votre maison est déjà achevée) et qu’une panne du système impliquera des travaux, et donc de nouveaux coûts, pour sa réparation.

Alarme autonome simple ou système évolutif ?

En faisant quelques recherches vous constaterez que la gamme de produits disponibles sur le marché est vaste, et va de quelques dizaines à plusieurs milliers d’euros.

On trouve des alarmes autonomes qui sont composées d’un seul capteur (détecteur de mouvement, détecteur d’ouvertures ou détecteur de bris de glace) et d’une centrale avec une unique sirène. En cas de détection d’incident, la sirène se déclenche. Pour un studio ou un petit appartement en étages, ce type de dispositif peut être suffisant.

Télésurveillance, caméra, détecteur de mouvements : comment choisir le système d'alarme de sa maison ? #2

Pour un grand appartement ou une maison il est par contre recommandé de se tourner vers un système d’alarme évolutif organisé autour d’une centrale d’alarme. Livré par défaut avec plusieurs capteurs, il peut à tout moment être complété en fonction de vos besoins avec de nouveaux détecteurs de mouvement, détecteurs de fumée, détecteurs d’ouverture, caméras, etc. C’est d’ailleurs une solution tout particulièrement recommandée si vous avez des dépendances (abri de jardin, garage, etc.).

Quels dispositifs de sécurité spécifiques pour un appartement

La plupart des copropriétés interdisent l’installation d’une sirène extérieure. Par conséquent, si vous vivez en ville dans un appartement ou dans un studio, privilégiez un kit alarme sans sirène extérieure.

C’est lorsque vous habitez en rez-de-chaussée ou au premier étage, que vous courrez le plus de risques. Pour  éviter de se faire cambrioler il est donc recommandé d’équiper ses portes et ses fenêtres de détecteur d’ouvertures, en particulier si vous avez des portes vitrées qui donnent sur un jardin.

Si vous habitez dans les étages supérieurs, il n’est généralement pas utile d’installer de détecteurs d’ouvertures sur toutes les fenêtres. Privilégiez seulement celles qui sont de taille suffisante pour laisser passer une personne, et qui se trouvent à proximité de terrasses, de balcons et d’escaliers de service.

Télésurveillance, caméra, détecteur de mouvements : comment choisir le système d'alarme de sa maison ? #3

Quels dispositifs de sécurité spécifiques pour une maison

Lorsque vous équipez une maison particulière il est fortement conseillé d’installer une sirène, laquelle préviendra efficacement le voisinage en cas d’intrusion.

Télésurveillance, caméra, détecteur de mouvements : comment choisir le système d'alarme de sa maison ? #4

Il est également recommandé de protéger les accès à votre jardin où à votre cour par des détecteurs adaptés, afin de déclencher le plus tôt possible une alarme en cas d’infraction.

Un détecteur de mouvementsdes caméras sont également fortement recommandés car ils permettront de détecter d’éventuels cambrioleurs et d’enregistrer les preuves du délit.

Enfin un détecteur de fumée connecté est quasiment indispensable, car si un début de feu pourra être détecté par le voisinage en appartement, ce n’est pas toujours le cas pour une maison individuelle plus ou moins isolée.

Les systèmes d’alerte incidents

Selon le modèle d’alarme maison, plusieurs systèmes d’alertes sont proposés.
Généralement il faudra brancher votre centrale d’alarme sur internet et en cas d’incident elle pourra :

  • envoyer un SMS sur votre mobile
  • envoyer un message ou une notification sur une application dédiée installée sur votre smartphone
  • envoyer un email comportant des informations détaillées sur l’incident sur une votre boite mail
  • envoyer une alerte directement à la société en charge de la surveillance de votre domicile

Ces méthodes d’alertes ne sont pas nécessairement exclusives, c’est à dire qu’en fonction de vos réglages et de votre forfait d’alarme, plusieurs de ces alertes peuvent être envoyées simultanément. En cas de coupure de courant, certains systèmes d’alarme ne pourront plus détecter le moindre incident ni envoyer d’alerte s’ils passent par votre box internet pour cela. C’est pourquoi il est recommandé de choisir un système doté :

  • de batteries de secours pour la centrale d’alarme ainsi que pour chacun des capteurs
  • d’une carte SIM, pour envoyer les alertes

Notez que certains systèmes d’alarmes sont également compatibles avec des réseaux privés de communication pour objets connectés, qui permettent d’envoyer et de recevoir des informations sans avoir besoin d’être connecté à une box internet.

Ces systèmes sont certes plus onéreux, notamment car ils nécessiteront de souscrire à des abonnements supplémentaires, mais ils continueront de fonctionner à 100% en cas d’incident.

N’oubliez pas les systèmes de commande

Bien souvent quand on prend un système d’alarme, on oublie de s’intéresser à un point important : les systèmes de commande.

La plupart des systèmes d’alarme se configurent depuis un portail web ou une application mobile. Assurez-vous avant de procéder à un achat que l’application fournie sera bien compatible avec votre tablette ou votre smartphone.

Certains systèmes proposent également en option une télécommande : ce n’est pas un élément inutile, loin de là. Si vous avez une grande maison et que vous comptez installer beaucoup de capteurs ça peut même vite se révéler plus pratique que de passer par une appli.

Enfin, il peut être très intéressant de prendre un système d’alarme fonctionnant avec des badges. En effet, il vous suffira d’attacher le badge à votre porte-clefs et de le passer devant le lecteur afin qu’il désactive automatiquement l’alarme de votre porte d’entrée lorsque vous rentrez chez vous.

  Laisser un commentaire
Avatar