Dimanche 22 Octobre 2017

HitchBot, le robot auto-stoppeur victime de vandalisme

Vous avez peut-être entendu parler de HitchBot ?
Ce célèbre robot auto-stoppeur conçu au Canada par l’université Ryerson de Toronto ne peut pas se déplacer par lui-même, mais il peut interagir avec des conducteurs et demander à être emmené vers une destination.

HitchBot, le robot auto-stoppeur victime de vandalisme

HitchBot devait tester la confiance que les humains peuvent accorder aux robots et jusqu’à présent aucun n’incident n’avait été rapporté.
Mais alors qu’il accomplissait un nouveau périple aux USA, après une traversée réussie du Canada, Hitchbot a été victime de vandalisme le 3 Août dernier.

Le robot auto-stoppeur détruit par un abruti aux USA

Retrouvé demembré à Philadelphie, en Pennsylvanie, le robot canadien suivi par 86.000 personnes sur Facebook avait été fabriqué avec seulement 1.000 dollars et ressemblait plus à un empilement d’objets en tous genre (frites de piscine, bottes en caoutchouc, gants de jardinier) qu’à un robot protocolaire tout droit venu de Star Wars.
Il ne pouvait pas se déplacer seul mais ce sympathique passager pouvait tenir une conversation, prendre des photos et des selfies avec ses compagnons de voyage, et sa culture générale couvrait tout Wikipédia.

HitchBot, le robot auto-stoppeur victime de vandalisme

Les milliers de fan d’Hitchbot, indignés, ont demandé à récupérer les images de vidéo surveillance sur lesquelles on peut voir un homme encore non identifié, frapper l’armature bricolée du robot et le décapiter.

Après ce drame, la co-fondatrice canadienne du projet, Frauke Zeller, a tenu à dire quelques mots. «Nous savons que beaucoup de fans de HitchBot sont déçus, mais nous voulons leur assurer que cette grande expérience n’est pas terminée».

HitchBot, le robot auto-stoppeur victime de vandalisme

Au delà de ce triste incident, force est de constater que nous humanisons bien facilement un tel robot, jusqu’à l’identifier à un enfant ou à un animal de compagnie. A quand le meurtre des robots punis par la loi comme dans le cycle des robots d’Isaac Aasimov ?

DOSSIERS

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Afficher les commentaires

  • 1
    Swijah Il y a 2 ans

    Ce n’est, malheureusement, pas si surprenant qu’un tel événement se soit passé. Certaines personnes se complaisent à détruire ce que d’autres font. Il suffit de voir les espaces de jeux en plein air pour enfants qui sont parfois dégradé pour le constater.

    Il serais néanmoins intéressant de voir si le coupable sera, je l’espère, condamné pour dégradation de bien d’autrui. =)

Publisher Google+