in

Le robot Perseverance de la NASA a crée assez d’oxygène sur Mars pour qu’un chien puisse y respirer

dog, astronaut, planet

Le robot spatial de la NASA, Perseverance a réussi à l’aide de l’outil Moxie (Mars Oxygen In-situ Resource Utilization Experiment) à créer 122 g d’oxygène sur Mars. C’est assez pour qu’un petit chien puisse y respirer.

Le robot Perseverance crée 122 g d’oxygène respirable sur Mars en deux ans

En l’espace de deux ans, le rover Perseverance équipé de Moxie (Mars Oxygen In-situ Resource Utilization Experiment) a réussi à créer de l’oxygène respirable sur Mars. Il n’y en a pas assez pour que l’on pense déjà à aller vivre sur la planète, mais c’est déjà un bon début. Perseverance a produit 122 g d’oxygène respirable, cela permet à un petit chien de respirer pendant 10 h (pas mal pour un début).

C’est mission accomplie pour mon instrument MOXIE ! J’ai apporté cet appareil pour tester la production d’oxygène à partir de l’atmosphère de CO2 de Mars, et il a très bien fonctionné. Cette technologie pourrait ouvrir la voie aux futurs explorateurs qui pourraient fabriquer leur propre carburant pour fusée et leur propre air respirable.

Réussir à créer de l’oxygène respirable sur Mars est très prometteur pour le futur, en se projetant assez dans le futur, on peut très bien imaginer que l’Homme puisse s’installer sur Mars ou sur la Lune. Pour Pam Melroy, administratrice adjointe de la Nasa, cela nous permettra déjà d’explorer de nous-mêmes les planètes qui nous entourent.

Le développement de technologies qui nous permettent d’utiliser les ressources de la Lune et de Mars est essentiel pour établir une présence lunaire à long terme, créer une économie lunaire robuste et nous permettre de soutenir une première campagne d’exploration humaine vers Mars

Après cette avancée, la NASA souhaite lancer une deuxième mission avec une version améliorée de MOXIE qui pourrait générer, liquéfier et stocker de l’oxygène.

Alexandre Boyer

Etudiant en Master journalisme en spécialisation télé radio, je suis fan de jeux vidéos, de mangas et de pop culture de manière générale.

L’armée de l’air américaine veut utiliser des avions de combat sans pilotes

Elon Musk aurait menti sur les causes de la mort des singes utilisés pour tester l’implant cérébral de Neuralink