in ,

YouTube n’aurait pas le droit d’interdire les bloqueurs de pubs en Europe

L’antibloqueur de publicités de YouTube pourrait être totalement illégale en Europe. Alexander Hanff, un défenseur de la vie privée, a porté plainte contre la maison mère de YouTube, car sa politique contre les bloqueurs de publicités ne respecte pas la loi RGPD.

L’antibloqueur de publicités de YouTube ne respecte pas l’article 5 de la loi RGPD

YouTube a frappé fort ces dernières semaines en interdisant les bloqueurs de publicités. Vous devez avoir été nombreux maintenant à avoir reçu un message vous demandant de désactiver votre bloqueur de pubs sur YouTube sous peine de ne plus pouvoir regarder de vidéos.

YouTube estime être dans son droit pour empêcher l’utilisation de bloqueurs de pubs

L’utilisation de bloqueurs de pubs n’est pas interdite par les conditions d’utilisations de YouTube, mais selon l’hébergeur de vidéos, elle permet d’utiliser «frauduleusement» ses services, ce qui permet l’entreprise américaine de justifier le blocage de bloqueurs de publicités.

YouTube n’aurait pas le droit d’interdire les bloqueurs de pubs en Europe #3

Pour Hanff, cette justification n’est pas suffisante et il a décidé de porter plainte auprès de la Commission irlandaise de protection des données (DPC) contre Alphabet, la maison mère de YouTube. Si la justice décide de lui donner raison, vous pourrez à nouveau utiliser un bloqueur de publicités sur YouTube, ou alors dans le pire des cas, l’entreprise bloquera l’accès à son site en Europe, comme envisage de le faire Elon Musk avec X.

Alexandre Boyer

Etudiant en Master journalisme en spécialisation télé radio, je suis fan de jeux vidéos, de mangas et de pop culture de manière générale.

Elon Musk veut faire de X une application de rencontre

Le Concert Disney 100 arrive en tournée dans toute la France