Reebok lance un concept de baskets en libre-service dans la rue

Anthony
22 novembre 2020
Antho

Les vélos, les scooters et les trottinettes en libre-service c’est marrant 5 minutes ! Maintenant imaginez un peu le même genre de plateformes mais… pour des chaussures ? Pourquoi rouler quand on peut marcher avec des baskets de marque que plusieurs personnes auront portées avant vous ? Cet étrange concept, Reebok l’a imaginé. Et qu’on se rassure, l’équipementier sportif n’a pas (complètement) perdu la tête.

Reebok veut vous faire marcher !

Reebok lance un concept de baskets en libre-service dans la rue

On a tendance à l’oublier dans nos vie mais marcher c’est bon pour la santé. Alors pour vous rappeler que vous possédez deux pieds et que ceux-ci peuvent vous mener très loin (en plus de vous maintenir en forme) Reebok a imaginé le premier service de location de baskets en libre-service.

C’est à Stockholm, à côté de plateformes de trottinettes, que Reebok a décidé de déployer son étonnant concept. Comme pour les autres moyens de transports, les chaussures à louer embarquent un QR code qu’il suffit de scanner avant l’essayage. Une fois « déverrouillées » celles-ci fonctionnent comme de simples chaussures, un pied devant l’autre.

Mais c’est complètement absurde parce qu’il faut venir en chaussettes dans la rue pour ne pas avoir à se trimballer sa paire de chaussures à la main ! Calmons-nous…

Les chaussures en libre-service, un concept qui en restera un

Reebok lance un concept de baskets en libre-service dans la rue #2

Quoi, l’idée de porter des chaussures déjà utilisées par plusieurs centaines, milliers voir dizaines de milliers de personnes vous rebute ? On peut raisonnablement penser que Reebok et son armée de conseillers marketing ont déjà cette information en leur possession.

L’idée ici est surtout de surfer sur une idée fantasque pour générer du buzz (ha bon ?). Mais on peut aussi raisonnablement penser que certains aficionados de la marque seraient prêts à débourser quelques euros tous les jours pour pouvoir porter la dernière paire à la mode sans avoir à se ruiner. Quitter à porter des bombes à mycose aux pieds…

Reebok lance un concept de baskets en libre-service dans la rue #3

DOSSIERS
  Laisser un commentaire
Avatar