La pub de noël de Bouygues Telecom provoque la colère des ostréiculteurs

Anthony
18 novembre 2020
Antho

Voilà une pub de noël que les ostréiculteurs n’oublieront pas de si tôt ! Le spot tv incriminé signé Bouygues Telecom a déclenché l’ire des éleveurs d’huîtres en raison d’une petite boutade sur le fait que les huîtres rendaient malades. On en est là !

Une pub de Noël censurée quelques jours après sa sortie

La pub de noël de Bouygues Telecom provoque la colère des ostréiculteurs

Aussitôt apparue sur les écrans de télé, aussitôt retirée par Bouygues. Le message « comique » de la campagne publicitaire de l’opérateur a fâché les ostréiculteurs à un point tel que ceux-ci n’ont eu d’autres choix que de riposter. Avant de vous dire comment, savourons une dernière fois ce spot (bien évidemment réuploadée sur Youtube) sur fond d’huîtres avariées et de cousin lourdingue :

Réponse des ostréiculteurs

La pub de noël de Bouygues Telecom provoque la colère des ostréiculteurs #2

« Nos huîtres rendent malades ? Qu’à cela ne tienne, nous allons déverser des kilogs de nos coquillages festifs sur le devanture d’un magasin Bouygues Telecom ! La guerre des huîtres est déclarée ! « . Bon, ce ne sont peut être pas « exactement » les mots prononcés par les ostréiculteurs de la ria d’Etel (Morbihan) mais ils traduisent bien l’état d’esprit de ces passionnés d’huîtres mécontents que leurs petites protégées soient si mal représentées dans la publicité de Bouygues. Ceux-ci n’ont pas hésité à étaler des kilogs de coquillages devant une boutique de l’opérateur à Lorient.

La pub de noël de Bouygues Telecom provoque la colère des ostréiculteurs #3

Mettons-nous un peu à leur place. Pas facile de garder son calme avec un film qui porte atteinte à leur secteur déjà touché par la crise économique et sanitaire.

Bouygues corrige le tir

La pub de noël de Bouygues Telecom provoque la colère des ostréiculteurs #4

Bouygues Télécom a finalement fait acte de contrition, s’est excusé, et a finalement modifié son spot. Le cousin fantasque n’est plus celui par qui tout le monde tombe malade mais celui qui dévore à lui seul la bourriche d’huîtres qu’il amenait avec lui :

Mais Bouygues est allé plus loin dans son mea culpa, invitant les éleveurs à venir vendre leurs produits directement sur le perron de la boutique de Lorient. « Une bourriche d’huîtres achetée, une coque (de téléphone) offerte !  » voilà qui est dit.

Et ce n’est pas encore tout ! L’opérateur a profité de cette opération inédite pour rebaptiser sa boutique de Lorient en « Bhuîtres Telecom » ! Les ostréiculteurs hier en colère ont ainsi pu vendre des huîtres chez Bhuîtres Telecom devant les caméras de télévision. Ouf, tout est bien qui finit bien.

Une petite pensée tout de même pour tous nos proches disparus à cause d’une huître avariée…

DOSSIERS
  Laisser un commentaire
Avatar