Les publicités bientôt projetées dans l'espace par des nanosatellites ?

Si vous avez la passion de l’astronomie et que vous hésitez à acheter ce télescope hors de prix vu chez Boulanger, peut-être devriez-vous y réfléchir encore à deux fois. En effet, dans un futur proche, le ciel étoile pourrait se transformer en gigantesque panneau publicitaire aussi inratable qu’indigeste. Bienvenue dans Black Mirror !

Les logos de grandes marques partout et tout le temps !

Les publicités bientôt projetées dans l'espace par des nanosatellites ?

Vous aviez du mal à supporter la publicité dans les rues et les transports en commun la journée ? Attendez un peu que les marques vient gâcher votre beau et très relaxant ciel étoilé !

Prendre possession du ciel de nuit pour en faire un grand espace publicitaires pour les industriels, l’entreprise russe StartRocket y croit dur comme fer ! Et devinez qui figure en haut de la liste des marques prêtes à envahir la voûte céleste ? On vous le donne en mille : Pepsi !

Une armée de nanosatellites au-dessus de nos têtes

Les publicités bientôt projetées dans l'espace par des nanosatellites ? #2

Pour réussir ce tour de force, StartRocket devra exploiter une petite armée de 200 à 300 nanosatellites (chacun de la taille d’une boite à chaussures) qui refléteront la lumière du soleil au moyen d’une voile. Chaque voile jouera le rôle d’un pixel. Mises bout à bout, toutes les voiles formeront un logo ou un message publicitaires. Le « Just Do It » de Nike pourrait-il un jour prochain faire de l’ombre à la Grande Ours ?

Un marketing de l’espace qui inquiète les scientifiques

Les publicités bientôt projetées dans l'espace par des nanosatellites ? #3

La pollution lumineuse des villes, ce n’est rien à côté de ce que nous attend avec le concept de StartRocket. Cette nouvelle façon de faire de la publicité inquiète beaucoup la communauté scientifique. Le concept pourrait en effet affecter le quotidien de M. Toutlemonde, jusqu’à dérégler son horloge biologique, avec une ribambelle d’effets néfastes sur la santé à la clé.

Ne parlons pas des astronomes en PLS rien qu’à l’idée de ne plus pouvoir observer la voûte céleste à cause d’un gros logo KFC flottant en orbite…

Correction : la publicité orbitale, même les scénaristes de Black Mirror n’auraient pas osé.

DOSSIERS
  Laisser un commentaire
Avatar