Recyclamer : ce robot écologique nettoie les lacs et les océans

La lutte contre la pollution des eaux est une étape essentielle dans la lutte contre le dérèglement climatique terrestre. Dans le cadre de cette lutte, l’inventeur français Alan d’Alfonso Peral a créé un robot aspirateur autonome capable d’aspirer les déchets solides et liquides sur la surface de l’eau : le Recyclamer.

Rappelons que les mégots de cigarette ne se dégradent qu’après 2 ans, les canettes en aluminium après 100 ans et les bouteilles ou sacs plastiques après 450 ans. Comme le disent les campagnes de sensibilisations : voulez-vous vraiment qu’on se rappelle de vous ainsi ?

Avec ce petit bijou technologique, il devient plus facile de collecter les déchets de ce genre dans les grands espaces aquatiques tels que les lacs, les ports et les océans, et d’ainsi préserver la vie aquatique.

Recyclamer : ce robot écologique nettoie les lacs et les océans #1

Le Recyclamer : un engin alliant technologie et écologie

Le Recyclamer fonctionne avec l’énergie solaire, c’est-à-dire avec des panneaux photovoltaïques. Il a été dévoilé au salon nautique international du Grand Pavois de La Rochelle et à cette occasion, les visiteurs ont pu découvrir l’engin de 65 kilogrammes et voir comment il parvient à détecter et à ramasser une canette de soda au cours d’une démonstration.

Le Recyclamer est également équipé d’une batterie de capteurs permettant notamment au robot de mesurer en temps réel la qualité de l’eau (pH, température et taux d’oxygène) tout en ramassant des déchets.

Notons qu’il est à la fois capable de ramasser des déchets solides et liquides grâce à un « biotissu » mis au point par le laboratoire eau et environnement de l’université de Limoges.

Une invention d’Alan d’Alfonso Peral

Le développement du Recyclamer a pris un an et demi. Alan d’Alfonso Peral a travaillé avec l’Ensil, l’école d’ingénieurs de Limoges, dont l’une des spécialités est le traitement de l’eau pour mettre au point le robot écologique.

L’inventeur français a eu l’idée de développer le robot après avoir constaté la pollution de l’océan lors d’une plongée sous-marine :

Je suis plongeur et je navigue beaucoup en Atlantique ou en Méditerranée. J’ai vu le milieu aquatique subir une nouvelle pollution, notamment par les matières plastiques, qui n’existait pas il y a 30 ou 40 ans.
Nous avons monté une association, avec des collègues de Guéret, qui s’appelle Recyclamer, pour sensibiliser, éduquer mais aussi collecter les déchets. Suite à plusieurs nettoyages manuels, j’ai pu me rendre compte des difficultés liées à la collecte.

Trois modèles de Recyclamer déjà disponibles

Le Recyclamer est décliné en trois modèles :

  • Le plus petit modèle est destiné au nettoyage des ports. Il est déjà disponible en précommande pour le prix de 10 000 euros sur le site recyclamer-innovation.com
  • Le modèle intermédiaire est destiné au nettoyage des zones côtières
  • Et le plus grand modèle destiné au nettoyage des plus grandes surfaces mesure 5 mètres de long et 2,5 mètres de large.

Une innovation tout simplement géniale, qui ne doit pas devenir une bonne excuse pour continuer de polluer. Alors soyez responsables et écologiques, jetez systématiquement vos déchets dans des poubelles et non par terre…

DOSSIERS
  Laisse un commentaire
Avatar