Un missile hypersonique chinois a fait le tour de la Terre avant de rater sa cible

19 octobre 2021
Antho

C'est avec une grande surprise que les services de renseignements américains ont appris qu'un missile hypersonique avait fait l'objet d'un tir d'essai au mois d'août. Et derrière ce lancement, la Chine, qui poursuit tranquillement son développement militaire. Rassurez-vous, le Pentagone s'inquiète...

Un monstre de missile made in China

Un missile hypersonique chinois a fait le tour de la Terre avant de rater sa cible

Financial Times révélait ce 17 octobre que Pékin avait procédé au tir d'un missile hypersonique qui aurait réalisé un tour du globe avant de finalement venir s'écraser à 32 kilomètres de sa cible.

Qu'est-ce qui est le plus effrayant ? Un missile à capacité nucléaire capable de faire le tour du monde et de prendre tout le monde de court ? Un missile supposé ultra sophistiqué qui passe au-dessus de nos têtes mais qui perd le contrôle au point de louper sa cible ? Ou bien que le missile en question soit aux mains de la Chine ? C'est peut-être un mélange de tout ça, ajouté aux tensions américano-chinoises déjà très fortes.

Précisons au passage que les missiles hypersoniques suivent une trajectoire moins prévisible que les missiles balistiques classiques et ont ainsi la particularité d'être des cibles difficiles à détruire pour les systèmes de défense habituels. Définitivement de vraies petites saletés qu'on a pas envie de voir passer au-dessus de nos têtes.

Une chose est sûre, cette impressionnante démonstration d'armement ne va pas arranger les relations entre la Chine et les Etats-Unis.

Réponse du Pentagone

Un missile hypersonique chinois a fait le tour de la Terre avant de rater sa cible #2

Les renseignements américains ont bien été obligé d'admettre leur échec sur ce coup là. Ils ne s'attendaient tout simplement pas à de telles avancées technologiques de la part de "l'ennemi".

Le porte-parole du Pentagone, John Kirby, s'est exprimé :

Nous avons clairement exprimé nos inquiétudes concernant le développement militaire que la Chine continue de poursuivre, qui ne fait qu’accroître les tensions dans la région et au-delà.

Réponse de Pékin

Un missile hypersonique chinois a fait le tour de la Terre avant de rater sa cible #3

Les autorités chinoises ont démenti, ce lundi, les informations du Financial Times. Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a pris la parole devant la presse :

Cet essai était un test de routine d'un véhicule spatial, destiné à tester la technologie de véhicule spatial réutilisable

En 2019, la Chine avait déjà présenté un missile hypersonique, le "DF-17". Une arme de portée intermédiaire mais tout à fait capable de porter des têtes nucléaires.

Le missile hypersonique mentionné par le Financial Times est lui de nature bien différente, capable d'atteindre l'espace, de se placer en orbite avant de retraverser l'atmosphère.