in , , ,

Facebook a perdu 14 milliards de dollars en 2022 avec le Metavers

Pour Mark Zuckerberg, ce début d’année 2023 est vraiment catastrophique : le fondateur de Facebook qui semble toujours aussi attaché à son Metaverse, vient de de perdre 14 milliards de dollars à cause de sa filiale Reality Labs. Un nouveau coup dur dont le groupe Meta, déjà bien affaibli, n’avait pas vraiment besoin.

Facebook a perdu 14 milliards de dollars en 2022 avec le Metavers

La filiale Reality Labs spécialisée dans la VR affiche 14 milliards de pertes

Le principal responsable de ces pertes n’est nul d’autre que la filiale Reality Labs. La marque appartenant au groupe, lancée en 2020, est spécialisée dans la production de matériel et dans le développement de logiciels axés sur la réalité virtuelle et augmentée.

Facebook a perdu 14 milliards de dollars en 2022 avec le Metavers #2

D’après des informations révélées par le site d’information américain CNBC, la filiale de Meta a fait perdre, exactement, 13,72 milliards de dollars à son groupe en 2022, dont 4,28 milliards de dollars rien qu’au dernier trimestre.

Ce plongeon n’est lié à la baisse de 2% des ventes de ses casques VR mais qui cache un autre problème. En effet Meta a décidé d’augmenter le prix de son casque VR Meta Quest 2 de 100 dollars

Quant au Quest Pro VR il est actuellement vendu à plus de 1 500 dollars, un prix complètement délirant…

Pas étonnant dans ces conditions que les ventes reculent, et finalement une baisse de seulement 2% est plutot étonnante. Le milliardaire est-il en train de devenir mégalomane en misant tout sur la réalité virtuelle et du Metaverse ?

Le Metaverse de Zuckerberg, un projet qui ne convainc pas

Pour renouveler Facebook, Mark Zuckerberg avait lancé son projet de Metaverse. Sorti en Amérique du Nord en 2021 puis arrivé en France et en Espagne en août dernier, à travers la plateforme Horizon Worlds, ce métavers n’a pas vraiment réussi à convaincre le grand public ni meme les développeurs.

Pensez-vous que le Metavers a encore de l'avenir ?

Mark Zuckerberg voulait en faire le futur d’Internet voire même le remplacer avec sa plateforme Horizon Worlds qui se targuait d’être un « réseau social basé sur la réalité virtuelle ».

Mais les graphismes calamiteux du Metaverse de Zuckerberg ont vite été l’objet de vives critiques et de moqueries. Il faut bien avouer que ceux-ci sont franchement assez laids, à peine dignes de ceux de la Wii, qui date quand meme de 2006.

En plus des graphismes, les utilisateurs se plaignaient également des nombreux bugs présents sur la plateforme, dont de nombreux problèmes d’affichage et de connexion.

Une note interne du vice-président chargé du Metaverse de Meta, Vishal Shah, laisse entendre que même au sein du groupe personne ne semble convaincu par la réalité virtuelle de Meta.
La note explique aussi que même les développeurs de la plateforme Horizon Worlds ne l’utiliseraient quasiment pas.

Pour Meta on peut dire que la transition vers la réalité virtuelle grand public est loin d’être gagné, mais qui sait le Metaverse a peut-être encore de l’avenir…

Le youtubeur Logan Paul poursuivi en justice pour arnaque aux NFT

4 jeux vidéo en monde ouvert avec des mini-jeux de Poker où la triche est autorisée