Lidl condamné par Intermarché et Carrefour pour concurrence déloyale

19 février 2021
La Rédaction

Suite à des plaintes d'Intermarché et de Carrefour, l'enseigne allemande Lidl vient d'être condamné pour concurrence déloyale. L'entreprise de grande distribution va devoir payer 3,7 millions d'euros à Intermarché et 6 millions d'euros à Carrefour.

Lidl écope de 3,7 millions d'euros d'amende

En janvier 2021 l'entreprise allemande Worweck a porté plainte en Espagne et en France contre Lidl pour contrefaçon. En effet le fabricant allemand reprochait à Lidl d'avoir copié son modèle du robot Thermomix en commercialisant le robot Monsieur Cuisine Connect. Ce robot de Lidl est désormais interdit à la commercialisation en Espagne.

Lidl condamné par Intermarché et Carrefour pour concurrence déloyale

Alors que la procédure est toujours en cours en France, une autre affaire risque de faire encore plus mal à l'enseigne allemande. En effet, Intermarché accuse Lidl d'avoir produit des publicités jugées trompeuses, une affaire qui date de 2017.

L'enseigne française de grande distribution reproche à Lidl d'avoir mis en avant dans ses publicités l'affirmation "meilleure chaine de magasins".

Lidl condamné par Intermarché et Carrefour pour concurrence déloyale #2

Or cette expression est jugée trompeuse pour les consommateurs. En effet, le tribunal du commerce d'Évry a estimé en juillet 2017 que la phrase "meilleure chaine de magasins" a été obtenue suite à une étude portant sur un panel beaucoup trop réduit de personnes consultées, même si ce classement a été réalisé par une entreprise de sondage indépendante.

Lidl a contesté cette condamnation, mais la cour d’appel de Paris a confirmé ce jugement en avril 2019. Résultat, l'enseigne allemande va devoir verser 3,7 millions d'euros de dommages et intérêt à Intermarché. Lidl s'est ensuite pourvu en cassation, mais la haute juridiction a confirmé la sentence le 16 décembre 2020.

Lidl est aussi accusé de faire des publicités pour des produits épuisés

Un autre groupe français du secteur de la grande distribution, Carrefour, a attaqué Lidl en justice pour concurrence déloyale. Le groupe français a accusé Lidl de faire des publicités à la télévision concernant des produits qui n'étaient pas présents dans les magasins de l'enseigne allemande.

Lidl condamné par Intermarché et Carrefour pour concurrence déloyale #3

Il est difficile de donner totalement tort à Carrefour, dans la mesure ou les produits en série limité mis en avant par Lidl sont parfois dévalisés en 1 heure. Pour autant Lidl n'est-il pas ici simplement victime de son succès ?

Si sur le principe Lidl n'est pas en tors, le décret du 27 mars 1992 interdit les publicités télévisées pour des ventes promotionnelles. Les supermarchés doivent pendant plusieurs semaines avoir suffisamment de stocks pour rester dans les clous.

Or, avec l'aide d'un huissier, Carrefour a démontré que des nombreux produits présents dans les pubs télévisuelles de Lidl, étaient très vite en rupture de stock das les magasins de l'enseigne allemande. Lidl a donc été condamné en 2017 pour pratiques commerciales déloyales à verser 9,7 millions d’euros à Carrefour en 2017. En février 2019, cette somme a toutefois été ramenée en appel à 6 millions d'euros.

Lidl est un habitué des tribunaux

L'enseigne allemande est décidément connu pour persévérer dans ses pratiques borderline. En 2012, Lidl a été accusé par Decathlon de contrefaçon. L'entreprise de grande distribution avait commercialisé un set de golf sous la forme d'un kit contenant des clubs et des balles, vendu dans un sac calqué sur une raquette de tennis. Or ce produit était similaire à un set de golf de Decathlon vendu depuis 2009. Lidl a dû verser à Décathlon 15 000 euros de dommages et intérêts.

Lidl a aussi eu des déboires avec la marque Puma. Lors d'une journée promotionnelle, l'enseigne allemande a vendu des vêtements de la marque Puma sans l'autorisation de l'équipementier. Lidl a dû verser à Puma 200 000 euros de dommages et intérêts.

Malgré tous ces problèmes, restent que les produits alimentaires Lidl sont bons et avec un bon rapport qualité prix (même si des associations critiquent la filière), et l'électroménager vendu dans ses magasins (quand on est assez rapide) n'a rien à envier aux produits de grandes marques, tout en étant aussi bon marché que des produits achetés en ligne sur Aliexpress...

Avez-vous déjà acheté de l'électroménager chez Lidl ?