TPMP : Cyril Hanouna fait la pub d'une fausse compagnie aérienne, le CSA met en demeure C8

Anthony
23 février 2021
Antho

C8 se fait taper sur les doigts par le CSA, et une fois encore, c'est la faute d'un certain Cyril Hanouna, animateur d'une émission baptisée "TPMP" (vous connaissez ?). L'animateur de programme de qualité avait commis l'erreur en 2019 de faire la promotion de la compagnie aérienne "Skyline Airways". Le problème n'est pas tant que la compagnie en question soit une entreprise fantôme. Le problème, c'est le non-respect des règles de parrainage.

Non Monsieur Hanouna, on ne peut pas faire la promotion d'une entreprise comme ça dans son émission !

"Skyline Airways, une compagnie aérienne avec des prix de ouf pour kiffer"

TPMP : Cyril Hanouna fait la pub d'une fausse compagnie aérienne, le CSA met en demeure C8

Le 21 septembre 2019, Cyril Hanouna offrait gracieusement des billets d'avion de la compagnie Skyline Airways "pour un magnifique séjour en Grèce à tout le public" comme expliqué dans un tweet.

L'animateur ne tarissait pas d'éloges sur son nouveau partenaire qu'il décrivait comme "une compagnie aérienne avec des prix de ouf pour kiffer". Pas du Shakespeare mais le message était clair.

A l'époque, de nombreux internautes se sont interrogés sur ce partenariat et surtout sur la réalité des activités de cette prétendue compagnie aérienne basée en Irlande et disposant d'un seul avion MD82.

La direction générale de l'aviation civile n'avait pas non plus tardé à réagir, alertée par une agence de communication qui travaillait avec Skyline Airways, qui avait constaté que les vols de la compagnie n'existait pas.

La DGAC avait alors informé la gendarmerie des transports aériens des activités de cette société qui "n'est pas une compagnie aérienne française" comme l'avait précisé à ce moment là l'un de ses responsables.

La suite vous la connaissez sûrement déjà, ou vous pouvez très bien l'imaginer : site en maintenance et clients en colère...

H2O sous l'eau

TPMP : Cyril Hanouna fait la pub d'une fausse compagnie aérienne, le CSA met en demeure C8 #2

Suite à ce scandale, H2o, la société de production de M. Hanouna avait indiqué être "très attentive à cette situation" et avoir mis son armée d'avocats sur le coup afin de réaliser "toutes les vérifications". La société avait aussi précisé que les spectateurs qui avaient remporté des voyages dans le cadre de ce partenariat partiraient quoi qu'il arrive.

De son côté, M. Hanouna avait tweeté qu'il avait convoqué les gars de Skyline Airways [...] pour avoir toutes les explications sur cette histoire". Ce qu'on peut faire avec des images d'avion photoshoppées, de fausses offres d'emplois de pilote et du dropshipping de billets...

Le CSA avait rapidement été saisi. Et aujourd'hui, deux ans plus tard, le couperet est tombé.

C8 sanctionné, encore...

TPMP : Cyril Hanouna fait la pub d'une fausse compagnie aérienne, le CSA met en demeure C8 #3

Qu'on se rassure, cette mise en demeure n'est pas la première (ni sans doute la dernière) sanction du CSA à laquelle C8 doit faire face.

En 2017 déjà, un canular homophobe diffusé dans Touche pas à mon poste avait privé la chaîne de publicité. Et ne parlons pas "du reste". Oui, le reste. Mais si vous savez bien : les insultes, le sexisme, les agressions sexuelles qui rythment de nombreux épisodes de TPMP et qui garnissent un peu plus chaque jour des dossiers déjà bien épais.

Rappelons pour finir que dans l'affaire Skyline Airways, ce n'est pas le caractère légal de l'entreprise qui est ciblé par le CSA. Le régulateur dénonce "simplement" la promotion d'une entreprise dans l'émission, par la voix même de l'animateur. Un cas flagrant de non-respect des règles de parrainage.

Le diable se cache dans les détails ...