Pour inciter les jeunes à prier, le Vatican lance un chapelet connecté

Sam
18 octobre 2019
Sam Zemour

Afin d’inciter les jeunes à prier correctement et régulièrement, le Vatican a dévoilé le tout premier chapelet connecté, vendu 99 euros.

Alors qu’il avait déjà lancé sa propre version de Pokemon Go l’an dernier, le Vatican cherche au mieux à introduire les jeunes à la prière. Dernièrement, la ville-État située au cœur de Rome a eu l’idée de lancer son premier chapelet connecté pour inciter les jeunes à mieux prier.

Faire un signe de croix pour l’activer

Ce chapelet connecté, qui a la forme d’un bracelet composé de dix perles noires, est compatible avec les smartphones sous iOS et Android et peut se trouver au prix de 99 euros. Baptisé eRosary, il est fabriqué par la firme taïwanaise Acer.

Pour inciter les jeunes à prier, le Vatican lance un chapelet connecté

Grâce à un capteur gyroscopique capable de détecter jusqu’à six axes de mouvement, l’objet connecté s’active lorsqu’on effectue le signe de croix. Chaque prière est enregistrée sur l’application dédiée Click to Pray.

De plus, selon la fiche technique du produit, il est résistant à l’eau (IP67) et dispose d’une autonomie de quatre jours. Pour le recharger complètement, le produit nécessite un branchement d’un peu moins de trois heures.

Difficile de savoir si le produit va vraiment permettre aux jeunes de s’intéresser à la religion, mais 3000 exemplaires sont pour le moment mis en vente comme le rapporte RCF Radio.

Sam
Sam  321 articles
  Laisse un commentaire
Avatar