FAIL : ils dérobent des trackers GPS et se font immédiatement arrêter par la Police

Dans la Silicon Valley, des voleurs très amateurs ont eu la brillante idée de s’attaquer au laboratoire d’une société high tech. Malheureusement pour eux, ce qu’ils avaient pris pour des chargeurs de téléphone étaient en réalité des trackers GPS.


Balancé par un tracker

FAIL : ils dérobent des trackers GPS et se font immédiatement arrêter par la Police #1

Dans le « milieu » le plus dur c’est de ne pas se faire dénoncer. Et le problème c’est qu’on ne peut pas corrompre une machine qui se contente de faire ce qu’on lui dit. Il n’aura donc fallu que quelques heures à la police – équipée d’un logiciel mis à disposition par Roambee Corporation – pour remonter la piste des voleurs et récupérer les 18000 dollars de trackers GPS dérobés.

Vidya Subramanian, cofondatrice de Roambee Corporation explique :



Nous avons prévenu la police et l’avons équipée pour suivre les appareils, et en 5 ou 6 heures, c’était fait. Nous avons pu localiser l’emplacement de ces traceurs jusqu’à un entrepôt, deux appareils étaient en mouvement, les voleurs se promenaient avec eux

Les deux virtuoses du cambriolage ont été appréhendés à Alameda. De la drogue et d’autres objets volés ont été saisis dans leur entrepôt.

Ils pourront toujours se consoler en se disant que, de toute façon, ils auraient fini en prison. Voyez-vous, au moment du larcin, ils avaient décidé de se servir une bière et s’étaient coupés en la décapsulant. Du sang et des empreintes digitales ont ainsi été retrouvés sur place.

Un bon coup de pub

L’ histoire est tellement grosse qu’on se demande s’il ne s’agit pas là d’un fake finement monté par une agence de pub. Vidya Subramanian se dit ravie d’avoir pu « montrer à nos clients que notre produit non seulement fonctionne, mais il peut aussi être utilisé en mode récupération où l’on peut vraiment montrer le résultat final d’un suivi ».

Cela mérite bien quelques oranges de remerciement tout ça.

DOSSIERS
  Laisse un commentaire
Avatar