Amazon piège ses employés avec de faux colis

Amazon le confirme une nouvelle fois : elle est passée maître dans l’art de surveiller et contrôler ses employés. Cette fois-ci, la société de commerce en ligne fiche un peu la paix à ses préparateurs de commandes pour s’intéresser de plus près à ses livreurs et à leur intégrité…


Tu ne voleras point

Amazon piège ses employés avec de faux colis #1

Pour séparer le bon grain de l’ivraie, il faut parfois se salir les mains. Ou alors on peut faire comme Amazon et tendre de vilains petits pièges à retardement. Il faut reconnaître que la méthode est efficace.

Les paquets en question sont vides et portent des étiquettes truquées. Lorsque le livreur scanne le faux colis, un message s’affiche sur sa scanette et lui signale que le paquet ne figure pas sur les registres d’Amazon.



A Business Insider, Sid Shah l’ancien directeur de DeliverOl (société de livraison qui a travaillé avec Amazon) a expliqué très simplement :

Si vous ramenez le colis, vous êtes innocent. Si vous ne le faites pas, vous êtes un voyou

Une autre source anonyme confirme :

C’est pensé comme un piège pour s’assurer de l’intégrité des livreurs

Et enfin l’explication d’Amazon :

Les contrôles et les audits font partie intégrante des programmes de qualité et sont réalisés au hasard

Votre job n’est pas si pourri en fin de compte.

DOSSIERS
  Laisse un commentaire
Avatar