Disney+ a perdu plus de 2 millions d'abonnés

Catastrophe pour Disney, sa plateforme Disney+ a perdu près de 2,4 millions d'abonnés en Inde sur les trois derniers mois de 2022 ... à cause du cricket.

Disney+ perd 2,4 millions d'abonnés en Inde

C'est un coup dur pour Disney+ Hotstar, la version indienne de Disney+ qui enregistre pour la première fois depuis son lancement en 2019 une perte de 2,4 millions d'abonnés entre septembre et décembre 2022.

Disney+ a perdu plus de 2 millions d'abonnés

Cette baisse des abonnements est directement liée au fait que la plateforme a perdu les droits de diffusion du championnat national de cricket, le sport national en Inde.

Le milliardaire Mukesh Ambani a racheté récemment les droits de diffusion de la compétition pour plus de 3 milliards de dollars. Or la diffusion du championnat de cricket était le principal argument pour générer des abonnements Disney+ en Inde.

Pour pouvoir conserver ces droits de diffusion, Mickey aurait été forcé d'augmenter le prix de son abonnement, qui est actuellement de 299 roupies par mois (3,36 euro), mais la souris a préféré ne pas changer de tarif.

Disney+ a perdu plus de 2 millions d'abonnés #2

Malgré ce revers, la plateforme compte encore 161,8 millions d'abonnés dans le monde, plus très loin derrière Netflix (223 millions d'abonnés) et Amazon Prime Video (200 millions d'abonnés). On peut toutefois considérer que Disney+ séduit davantage qu'Amazon, le géant du e-commerce offrant gracieusement des contenus vidéos dès lors que l'on souscrit à l'offre Prime qui permet d'etre livré plus rapidement.

Disney en pleine restructuration

Disney+ a perdu plus de 2 millions d'abonnés #3

Cette perte n'inquiète pas plus que ça Bob Iger, actuel DG de The Walt Disney Company, qui travaille actuellement sur la restructuration de la firme aux grandes oreilles. Il prévoit de supprimer 7000 postes courant 2023, l'objectif étant de faire une économie de 5,5 milliards de dollars.

Pour atteindre ce chiffre, le groupe Disney va commencer par réduire les coûts de ses activités de vente et de gestion (2,5 milliards de dollars) puis couper dans les coûts de production hors sport (3 milliards de dollars). Autrement dit le nombre de nouveaux programmes originaux Disney+ devrait sensiblement baisser dans les prochains mois.

Sous l'impulsion de Bob Iger, le groupe Disney va également etre diviser en trois branches :

  • Disney Entertainment dirigé par Dana Walden et Alan Bergman qui se concentrera sur la production de films et séries et de Disney+
  • Une deuxième branche dirigée par Jimmy Pitaro qui se concentrera sur le sport avec la chaîne ESPN
  • Et une troisième branche, Disney Park Experience and Products qui sera dirigée par Josh d'Amaro

Etes-vous satisfait des contenus Disney+ ?

Malgré ces licenciements, le groupe Disney a quand même annoncé plusieurs projets de films séries pour les années à venir, dont en particulier La Reine des Neiges 3, Toy Story 5 ou encore Zootopie 2.

Espérons que cela suffira à renflouer les caisses de Disney.