Critique Star Wars Episode VIII Les Derniers Jedi : meilleur que le précédent

Autant Star Wars Episode VII était très attendu, autant après des retours mitigés sur le film, nous n’avons pas ressenti le même engouement pour sa suite directe.

Néanmoins presque toutes les séances du film étaient complètes aujourd’hui, et peut-être êtes vous vous-même en train de découvrir le long métrage à cet instant.

Critique Star Wars Episode VIII Les Derniers Jedi : meilleur que le précédent #1

Star Wars Episode VIII est plutôt réussi

Comme nous vous le disions sur les réseaux sociaux il y a quelques jours, le long métrage est nettement plus réussi que l’Episode VII (certains diront que ce n’était pas très difficile) et on a vraiment passé un bon moment en regardant le film.

Etant de véritables râleurs dans l’âme (et aussi des fans de la première heure) tout ne nous a pas plu, mais ne tournons pas autour du pot : ce Star Wars est digne de la saga.
Si on devait le classer on le mettrait au même niveau que les Episodes II et III, loin devant Star Wars Episodes I et VII.

Critique Star Wars Episode VIII Les Derniers Jedi : meilleur que le précédent #2

Maintenant que vous voilà rassurés, passons sans plus attendre à notre critique, et tels qu’on est partis commençons par les choses qui fâchent un peu.

Les Porgs, indignes successeurs des Ewoks

On ne reviendra pas sur le fiasco Jar Jar (laissons le brûler tranquillement en enfer), mais la volonté de rajouter encore et encore des personnages sans intérêt juste pour écouler davantage de merchandising commence à fatiguer (c’est le vieux journaliste ex-marketeur qui parle).

Critique Star Wars Episode VIII Les Derniers Jedi : meilleur que le précédent #3

Ne tournons pas autour du porg pot :

  • les porgs ne servent absolument à rien
  • ils pullulent, telle la vermine et sont impossibles à distinguer les uns des autres
  • ils sont plus bêtes que des lapins (oui le lapins c’est mignon mais c’est très bête, désolé)
  • et surtout… ils sont mal animés !

En résumé ils ont moins d’intérêt et de personnalité que les Ewoks (qui n’étaient déjà pas très gâtés) et on aurait largement pu s’en passer.

Un film qui s’auto-parodie : Star Wars Ragnarok ?

Le film s’ouvre sur… un gag pas très drôle, un jeu de mot dont je suis assez curieux de savoir comment il a été traduit en français d’ailleurs.

Quelques minutes plus tard on retrouve Rey et Skywalker et on a droit à un deuxième gag assez illogique (mettez-vous à la place de Luke : le mouvement naturel c’est plutôt devant ou derrière ?).

Pas besoin d’attendre longtemps pour avoir droit à un troisième gag pas drôle, cette fois-ci avec Finn.

Bon je vous rassure ça s’arrête là… pour le moment. Même si on a encore droit à 3 ou 4 autres gags malvenus, parsemés ici et là dans le film (mon Dieu, le fer à repasser… Rian au bûcher !)

Critique Star Wars Episode VIII Les Derniers Jedi : meilleur que le précédent #4

Autant quand j’ai appris que Taika Waititi alait réaliser Thor 3 je savais à quoi m’attendre, autant quand on connait la filmographie de Rian Johnson ça surprend (BrickLooper).

Rian on a un message pour toi (dommage on aurait pu te le dire de vive voix il y a 3 semaines) : tu n’es pas bon en comédie, alors oublie s’il te plait !!!!!

Est-ce le besoin de désacraliser le mythe, et donc une mise en abîme des tourments de Luke Skywalker dans le film ? Allez on va faire semblant de croire que c’est ça…

Finalement la seule vanne réussie qu’on ait retenue est celle que Snoke fait à Kylo (oui, vous avez bien lu) et qui résume tellement bien ce qu’on a tous pensé de Star Wars Episode VII

On a échappé de peu à l’overdose de fan service : ouf !

Certains des spectateurs de Star Wars Episode VII parlaient de remake de l’Episode IV, puant le fan service à plein nez, et ils n’avaient pas totalement tort.

Cet épisode VIII verse aussi par moment dans le fan service (n’est-ce pas « Rebel Scum« ) avec en particulier une surprise aussi illogique qu’inutile au deux tiers du film (et matinée d’une blague relou supplémentaire).

Critique Star Wars Episode VIII Les Derniers Jedi : meilleur que le précédent #5

Je ne suis pas certain que ces clins d’œils étaient vraiment utiles, mais au moins ils ne sont pas nombreux au point d’en devenir désagréables.

Des libertés dans la façon de manifester la Force

Terminons par le point qui m’a fait le plus tiquer sans non plus en dévoiler trop.

Rian Johnson a pris un certain nombre de libertés sur ce que permet ou non de faire la Force, en introduisant en particulier 2 nouveaux éléments.
Personnellement je ne suis pas fan du tout et ces 2 nouveautés sont incohérentes avec ce qu’on a pu voir dans la saga originale comme dans la prélogie.

Critique Star Wars Episode VIII Les Derniers Jedi : meilleur que le précédent #6

Oui je sais sans spoiler c’est difficile à expliquer clairement… mais vous verrez bien de quoi il s’agit en découvrant le film, sachant que l’un des ces 2 points a beaucoup mais alors vraiment beaucoup d’importance sur le développement et la conclusion de l’intrigue du film.

Beaucoup, mais vraiment beaucoup de retournements de situation

Rian Johnson nous avait prévenus et il a tenu parole : vous allez être surpris !

Le film tourne à la psychanalyse prise de tête par moment, car au moins 4 personnages n’arrêtent pas d’osciller entre le coté lumineux et le coté obscur de la Force (faut arrêter de bouger comme ça) et au bout d’un moment on ne sait plus qui est gentil et qui est méchant, et c’est tout l’objet du film justement.

Critique Star Wars Episode VIII Les Derniers Jedi : meilleur que le précédent #7

Mais à part une petite surprise qui tourne au ridicule (une scène d’action en visio avec un personnage), l’ensemble de ces retournements à répétitions reste étonnamment cohérent, et nous tient en haleine de bout en bout.

Le film est très dense et c’est le plus long de toute la saga (prenez un petit café avant d’entrer dans la salle au cas où) et il se passe énormément de choses en très très peu de temps (l’intrigue se déroule sur quelques jours).

L’issue est donc loin d’être prévisible et rien que pour ça je dis Merci Rian !

Tout tout tout, vous saurez tout sur Rey et le reste

Un autre point positif est que le film ne vous laissera pas complètement sur votre faim, même si ça tourne parfois à la farce au Midi-chloriens.

Critique Star Wars Episode VIII Les Derniers Jedi : meilleur que le précédent #8

Star Wars Episode 8 répondra à une partie des questions que vous vous posez (mais pas à toutes) :

  • Kylo Ren est-il passé définitivement du coté obscur ?
  • Est-il capable de tuer sa mère aussi ?
  • Qui sont les parents de Rey ?
  • Leia Organa survivra-t-elle ?
  • Qui est vraiment Snoke ?

Bien que certaines zones d’ombres subsistent, on se réjouit au moins de ne pas avoir à attendre encore 2 ans pour obtenir toutes les réponses.

On regrettera cependant que certaines questions aient droit à des explications « je mets mes gros pieds dans le plat » de façon trop expéditive.
Comment ça on n’est jamais contents ?

Un bon dosage en terme de nouveaux personnages

Faisons ensemble un petit test : pour ceux d’entre vous qui ont vu Rogue One (tous ?) quels sont les noms des personnages qui accompagnent… c’est quoi le nom de la nana déjà… euh… Felicty Jones ?

Le premier spin-off de la saga introduisait des tonnes de nouveaux personnages sans les approfondir ni les rendre attachants.

Critique Star Wars Episode VIII Les Derniers Jedi : meilleur que le précédent #9

Une erreur qui n’a pas été renouvelée ici, puisque seuls quelques nouveaux personnages sont introduits, intelligemment de surcroît, et qu’on creuse davantage les personnalités des principaux protagonistes avec subtilité.

Des scènes d’actions nombreuses et bien réalisées

Par ailleurs un bon Star Wars se mesure aussi à l’aune de ses combats rapprochés et de ses batailles épiques et galactiques.

Vous serez heureux d’apprendre que toutes sont parfaitement orchestrées et qu’il subsiste à chaque fois une certaine tension. Exit la course de pod, ou l’opération de récupération des plans de l’Etoile Noire dont on connait les issues.

Critique Star Wars Episode VIII Les Derniers Jedi : meilleur que le précédent #10

Vous aurez droits à plusieurs batailles spatiales toutes en tension, à des affrontements au sol de toute beauté et à des combats au sabre plus épiques les uns que les autres et sans fausse note.

Critique Star Wars Episode VIII Les Derniers Jedi : meilleur que le précédent #11

Bande annonce Star Wars Les Derniers Jedi

Fiche du film Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi
Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi
3.5

Sortie : 13/12/2017
Réalisation : Rian Johnson
Avec : Adam Driver, Andy Serkis, Anthony Daniels, plus
  40 NEWS SUR CE FILM

L'avis de Fabien sur Critique Star Wars Episode VIII Les Derniers Jedi : meilleur que le précédent

7/10

Malgré un humour pas toujours opportun et quelques libertés prises sur la Force, Star Wars Episode VIII est un film réussi vraiment digne de la saga.
Le film regorge de retournements de situations et désacralise intelligemment l’affrontement trop manichéen entre le bien et le mal.
Une fresque épique toute en nuances de gris, qui permet enfin à ses protagonistes de grandir et qui réconciliera nombre de déçus de l’Episode VII avec la franchise.

DOSSIERS
  Laisse un commentaire
Avatar