La Chine interdit aux mineurs de jouer en ligne plus de 3 heures par semaine

1 septembre 2021
Mr Geek

La Chine interdit désormais aux enfants mineurs de jouer en ligne, à l'exception d'une heure par jour les vendredi samedi et dimanche, afin de lutter contre l'addiction aux jeux vidéo et toutes ses conséquences négatives.

Le jeu en ligne pointé du doigt en Chine comme source de tous les maux de la jeunesse

Vous l'ignorez sans doute, mais en Chine il était déjà interdit pour un mineur de jouer en ligne entre 22 heures et 8 heures du matin.

Ce lundi, les autorités de régulation de l’audiovisuel, de l’édition et de la radiodiffusion (l'équivalent chinois du CSA) ont annoncé que la loi allait etre durcie : désormais les chinois de moins de 18 ans ne seront plus autorisés à jouer en ligne que les les vendredi, samedi et dimanche de 20h à 21h en période scolaire (et on vous laisse imaginer la frustration des jeunes joueurs quand leur partie sera interrompue en plein milieu à 21h).

Pendant les vacances, les jeunes chinois seront néanmoins autorisés à jouer une heure par jour tous les jours.

La Chine interdit aux mineurs de jouer en ligne plus de 3 heures par semaine

L'objectif de cette nouvelle réglementation est de lutter contre les risques d'addiction aux jeux vidéo, et en particulier la baisse de l'activité physique et des résultats scolaires des jeunes chinois.

Pour s'assurer que ces interdictions seront bien respectées, tous les joueurs chinois devront présenter une pièce d'identité lors de leur connexion. On ignore encore comment les autorités mettront techniquement en place cette mesure, et on ne serait pas vraiment étonnés que les ados trouvent rapidement des façons de contourner ce controle.
Toutefois la Chine n'est pas la France, et en cas d'infraction les sanctions risquent d'etre beaucoup plus lourdes qu'un simple rappel à l'ordre ou une amende de 135 euros...

Autoriser les jeux vidéo en ligne seulement 3h par semaine aux mineurs

Aucune réglementation sur les jeux offline

Cette nouvelle réglementation ne s'applique qu'aux jeux en ligne et ne concerne pas les jeux ne nécessitant pas de connexion à internet.
Elle vise en particulier à lutter contre la montée en puissance du jeu en ligne multi-joueurs Honor of Kings, qui compte plus de 100 millions d’utilisateurs actifs par jour dont beaucoup (trop ?) de mineurs.

Les sociétés chinoises de production de jeu vidéo n'ont pas encore réagi (on vous rappelle que la liberté d'expression n'existe pas vraiment au pays des nems), mais on doute qu'elles accueillent la nouvelle positivement.

Les jeux vidéos ont généré un peu plus de 17 milliards d’euros de chiffre d’affaires rien qu’au premier semestre 2021, et cette nouvelle réglementation risque de faire des dégâts.