E-Sport : L'armée américaine a recruté des milliers de soldats sur Twitch depuis 2018

Flo
22 août 2020
Flo Corvisier

Aux Etats-Unis, plusieurs corps d'armée ont des équipes d'E-sport depuis 2018. Une initiative qui a permis de générer plus de 20.000 candidatures pour entrer dans l'armée, mais qui fait débat, certains joueurs étant peut-être plus influençables que des recrues standards.
L'armée américaine doit-elle ou pas recruter de cette façon ? Un texte de loi pour l'interdire vient d'être rejeté.

L’armée recrute de vrais militaires sur Call of Duty, Fortnite et League of Legends

Quoi de mieux qu'un jeu vidéo pour donner un avant gout de l'armée ? Une proposition assez douteuse, mais qui semble être au cœur de la stratégie de communication des corps d'armée américaine.

En effet depuis 2018 plusieurs branches de l'armée ont des équipes d'e-Sport qui streament leurs parties 24 heures sur 24 sur Twitch, Discord, Rivals, Mixer et Facebook.

E-Sport : L'armée américaine a recruté des milliers de soldats sur Twitch depuis 2018

Tout comme Asus, Logitech, Monster ou Puma, si ces équipes sont sponsorisées c'est pour faire de la publicité, sauf qu'ici il ne s'agit pas de vendre du matériel mais de recruter !

Pour autant les valeurs véhiculées par des jeux comme Call of Duty, Fortnite ou League of Legends sont-elles totalement compatibles avec celle de l'armée ? Les joueurs ainsi recrutés ne sont-il pas plus influençables que les recrues habituelles ?

Un amendement pour interdire à l’armée de streamer et de recruter sur Twitch a failli passer

Selon Alexandria Ocasio-Cortez, représentante du 14ᵉ district de New York à la Chambre des représentants, l'armée ne devrait pas aller chercher des recrues dans les jeux vidéos. Par conséquent elle devrait cesser de live streamer les parties de ses équipes sur Twitch.

Elle a donc soumis un amendement lui interdisant de streamer sur Twitch.

Cette proposition a été refusée. Mais il se pourrait que cette décision soit en partie liée au fait que nombre de représentants ignorent totalement ce qu'est Twitch !

Grace à l’e-sport, 20.000 américains ont envoyé un dossier pour intégrer l’armée

Sans surprise, l'armée a reçu 8.000 candidatures pour rejoindre son équipe e-sport de 16 personnes en 2018, mais ça ne s'arrête pas là.

En effet, selon Lisa Ferguson, responsable communication du recrutement pour l'armée, ce dispositif a permis de recevoir 3 500 dossiers de candidatures en 2019 et déjà plus de 13 000 dossiers en 2020.

Bien évidemment toutes ces candidatures ne donneront pas lieu à des intégrations, mais les chiffres restent très impressionnants.

Les candidats font la différence entre la vraie vie et les jeux vidéos

Les aspirants ainsi recrutés sont-ils vraiment conscients de ce qui les attend ?

E-Sport : L'armée américaine a recruté des milliers de soldats sur Twitch depuis 2018 #2

Selon Frank Muth, en charge du recrutement au sein de l’US Army, il semblerait que oui.
Il a déclaré dans une interview :

Nos joueurs [des équipes E-Sports] n’arrivent pas en disant « Je suis un recruteur, viens rejoindre l’armée. »
Nous partageons la passion de l’esport avec les jeunes américains, et cela évolue naturellement vers une conversation sur « Qu’est-ce que vous faites ? – Je suis dans l’armée. »

Après tout ce n'est qu'un moyen un peu plus original d'entrer en contact avec des recrues potentielles, et ça ne change rien au processus complet de recrutement que doivent suivre les aspirants militaires.
Mais vous, vous en pensez-quoi ?

Utiliser l'E-sport pour booster les recrutements de l'Armée

DOSSIERS
  Laisse un commentaire
Avatar