in

Pour s’acheter un iPhone, il vend son rein et se retrouve cloué au lit

Vendre un de ses reins pour s’acheter un iPhone… Qui n’a jamais eu recours à cette petite plaisanterie pour critiquer le prix exorbitant du dernier iPhone ? Malheureusement pour Wang Shangkun, l’innocente blague est devenu une sordide réalité. En 2011, surexcité par la sortie de l’iPhone 4, l’étudiant avait pris l’effrayante décision de vendre un de ses reins pour la somme de 4000 euros. Le jeune homme est aujourd’hui cloué au lit et la situation ne va pas en s’arrangeant.

Vendre son rein au marché noir pour un smartphone

Pour s’acheter un iPhone, il vend son rein et se retrouve cloué au lit

9 ans plus tard, le jeune homme ne peut plus quitter son lit et son appareil de dialyse. Le malheureux souffre d’une insuffisance rénale qui l’empêche désormais de mener sa vie d’avant. La machine lui permet de d’éliminer les déchets dans le sang que son rein restant (celui qui a subi la grosse infection) n’est désormais plus en mesure de filtrer.

Et tout ça pour un iPhone.

Les coupables sous les verrous

Pour s’acheter un iPhone, il vend son rein et se retrouve cloué au lit #3

Le seul côté un peu réconfortant dans cette bien triste histoire c’est que plusieurs personnes ont été inculpées. Il s’agit de trois intermédiaires et de deux chirurgiens. Tous se sont vus condamnés à des peines de trois à cinq à ans de prison.

Pour ce qui est du reste du réseau par contre…

Written by Antho

Anthony est un rédacteur web passionné de cinéma et de high-tech.

Une météorite tombe sur sa maison, il empoche 1.6 million d’euros

Des chercheurs introduisent un gène humain dans un fœtus de singe et doublent la taille de son cerveau