Lundi 1 Mai 2017

Un hacker pirate des panneaux de parking à Lille et affiche des obscénités

Le 27 août dernier, un hacker surnommé ivoidwarranties a réussi à changer les messages affichés sur les panneaux de parking situés boulevard Louis XIV, à Lille.

Après avoir piraté des panneaux de parking à Lille, le hacker ivoidwarranties s'explique

Ainsi, durant quelques secondes (soit le temps pour le hacker de tourner une courte vidéo de son exploit) un panneau affichait des vulgarités comme : bit*, couil**, chat**, cu*.

Dans la description de la vidéo, le hacker s'explique une première fois :
J'ai coupé l'affichage au bout de 10 secondes, juste le temps de faire la vidéo, donc pas de gamins choqués à vie.
Merci de ne pas me prendre pour un dangereux pirate :

  • je n'ai pas donné d'explications sur la technique utilisée
  • je n'ai rien fait qui aurait pu gêner les automobilistes

Puis, une seconde fois, lors d'un entretien avec 20minutes :
J’ai juste eu l’idée d’écrire ces mots en me rendant compte que les panneaux étaient proches de la gendarmerie où DSK a été entendu.
J’ai simplement voulu attirer l’attention de la communauté spécialisée, sensibiliser les gens sur le fait qu’on peut hacker (pirater) leur téléviseur, leur montre, leur carte bleue…
Pour ce qui est de l'exploit technique, le hacker explique qu'il "[lui] a suffi de [se] mettre à côté du panneau, qui communique avec ses voisins par ondes radios, et d’envoyer un signal plus fort que les autres".
Pas moyen d'en savoir plus...

avatar de ivoidwarranties du twitter
avatar de ivoidwarranties du twitter

Ivoidwarranties se défend d'être mal intentionné. Sa démarche est peut-être discutable, mais aujourd'hui, comment éduquer la population aux risques du piratage ?
Avec la déferlante d'objets connectée qui arrive et qui sont souvent mal sécurisés, ce n'est d'ailleurs pas prêt de s'arranger ...

DOSSIERS

Cet article t'a plu ? Partage-le avec tes amis !

  Laisse un commentaire

Publisher Google+