in ,

Chandrayaan-3 : la mission indienne sur la Lune a coûté moins cher qu’Interstellar

La mission indienne Chandrayaan-3, qui consiste à envoyer une fusée sur la Lune depuis l’Inde, a été un franc succès. Le 23 août dernier, la sonde s’est posée sans souci sur notre satellite naturel. Mais le plus impressionnant avec cette mission, c’est qu’elle a coûté moins cher que certains blockbusters américains sur l’espace.

Interstellar a coûté plus cher la mission Chandrayaan-3

Le 23 août dernier, l’Inde a réussi à envoyer sa sonde Chandrayaan-3 sur la Lune. Un exploit pour l’Inde, quatre ans après l’échec de l’envoi de la sonde Chandrayaan-2. La réussite de la mission a fait de l’Inde le quatrième pays à se poser sur la Lune et le premier à être aussi proche du pôle sud de la Lune. Le rover Pragyan, roule parfaitement sur le satellite naturel et a déjà envoyé des photos de la surface de la Lune.

Chandrayaan-3 : la mission indienne sur la Lune a coûté moins cher qu’Interstellar

Ce qui est encore plus impressionnant, c’est le budget alloué à cette mission. Elle n’a coûté que 75 millions de dollars, ce qui est très bas pour une mission de ce type, surtout quand on sait que la NASA dépensait déjà 250 millions de dollars dans ses missions Apollo entre les années 60 et 70.

Chandrayaan-3 : la mission indienne sur la Lune a coûté moins cher qu’Interstellar #2

Pire encore, certains internautes se sont amusés à mettre en avant le fait que la mission Chandrayaan-3 a coûté moins cher que des films hollywoodiens. Il a par exemple coûté beaucoup moins cher que le film Interstellar (165 millions de dollars). Il y a quand même une différence de 90 millions de dollars entre la mission et le film qui, ironiquement, se passe dans l’espace. À retenir donc, il coûte plus cher de faire un film sur l’espace que d’envoyer des astronautes. Cela va peut-être donner des idées aux réalisateurs qui voudront directement filmer dans l’espace pour être le plus réaliste.

Chandrayaan-3 : la mission indienne sur la Lune a coûté moins cher qu’Interstellar #3

L’Inde ne compte pas s’arrêter là pour ses programmes spatiaux. L‘ISRO, l’équivalent de la NASA en Inde, compte lancer ADITYA-L1, une mission d’observation du Soleil en septembre 2023. Elle compte également lancer une autre mission d’exploration lunaire en collaboration avec le Japon. Si ces missions réussissent avec un budget aussi petit, il ne fait aucun doute que les agences spatiales du monde entier vont revoir le budget allouer à leurs missions.

Alexandre Boyer

Etudiant en Master journalisme en spécialisation télé radio, je suis fan de jeux vidéos, de mangas et de pop culture de manière générale.