Dimanche 22 Octobre 2017

Gagnez de l'argent en visitant des points de vente avec LocalEyes

22/10/13
Fabien Elharrar

localeyes-iphone

Gagner un peu d’argent facilement et pratiquement sans rien faire, un rêve hors de portée ?
Pas si sur avec LocalEyes.

L’application lancée il y a quelques semaines sur l’Apple Store va vous permettre de réaliser de petites missions rémunérées tout prêt de là où vous vous trouvez et de gagner ainsi un peu d’argent.

Payez votre bière avec LocalEyes

Mieux qu’un long discours, prenons un exemple :

  • Vous avez rendez-vous à Montparnasse à Paris pour boire un verre avec un ami.
  • Sauf qu’une fois arrivé l’ami en question vous envoie un SMS : « Je vais avoir 3/4 d’heure de retard, désolé je paierai la première tournée pour me faire pardonner ».
  • Alors que vous vous apprêtez à commander une bière en terrasse, vous faites un petit tour sur LocalEyes et vous constatez que McDonald’s propose une mission à 100 mètres de là où vous vous trouvez : vous serez rémunéré 5 euros en échange de l’information « Temps d’attente en caisse ».
  • Pour mesurer ce temps d’attente vous utilisez LocalEyes pour faire un check-in en entrant au McDo de Montparnasse, vous faites la queue et pendant ce temps l’appli vous propose de répondre à quelques questions sur le nouvel affichage des menus au-dessus des caisses.
  • Lorsque vous arrivez en caisse, vous faites un nouveau check-in et votre mission est terminée.
  • Vous n’êtes même pas obligé de commander une fois arrivé à la caisse, mais vous l’avez bien méritée votre bière, et elle est même offerte par McDo, alors …
lolcaleyes

D’accord, pour acheter votre 5ème Ferrari il faudra réaliser beaucoup beaucoup de missions, mais on croit en vous !

Ce n’est d’ailleurs qu’un exemple des nombreuses missions qui peuvent être proposées aux mobinautes via LocalEyes. Les missions sont aujourd’hui pour la plupart en magasins, mais l’utilisation de cette solution par des entreprises comme McDonald pourrait très vite se généraliser à d’autres activités.

Une solution de collecte d’informations terrain temps réel et low cost

L’application permet de géolocaliser les missions qui se trouvent prêt de vous, puis ensuite de les réaliser en récoltant des informations terrain depuis votre mobile :

  • Check-in (coordonnées GPS et heure de géolocalisation)
  • Prise de photos
  • Réponse à tout type de questions ouvertes, fermées, à choix unique ou multiple
  • Et bientôt un scanner de codes barre

logo_localeyesLocalEyes est donc un outil pour les entreprises qui ont besoin de relever toutes sortes d’information terrain ou d’évaluer la qualité d’un service, comme le feraient des clients mystères ou leur propre force de vente.

Sauf qu’une mission « client mystère » pour relever les temps d’attente de tous les McDo de France coûterait bien plus que 5 euros par point de vente…

Interview des deux fondateurs de LocalEyes

J’ai eu le plaisir de rencontrer Olivier Mougenot et Livio Lumbroso, fondateurs de LocalEyes, pour leur poser quelques questions.

Bonjour à tous les deux. Quels sont vos parcours respectifs ? Comment en êtes-vous arrivés à LocalEyes ?

Livio Lumbroso (LL) – Olivier et moi avons tous deux fait l’ESCP.
Olivier a travaillé en Finance chez Goldman Sachs et BNP Paribas, et de mon côté j’ai un parcours 100% distribution chez Fox Vidéo, puis chez Amazon.
Après 8 à 9 ans de vie active nous avions envie de retrouver l’excitation de nos premières expériences professionnelles, l’idée de monter notre entreprise s’est donc imposée naturellement.

Si vous deviez résumer LocalEyes en 2 phrases ?

LL – Pour nos utilisateurs, LocalEyes est une application mobile qui permet de gagner de l’argent facilement.
Pour nos clients, c’est une solution qui leur permet de récolter des informations terrain sur leurs activités partout en France en quelques heures, que ce soit en point de vente ou dans la rue.

Il s’agit d’un service totalement nouveau aussi bien pour les entreprises que pour les mobinautes. Avez-vous déjà des concurrents en France ou à l’étranger ?

OM – Pour être honnête, plusieurs startups nous ont devancé depuis les années 2000 avec des modèles web-only. La technologie n’était pas vraiment prête.

Le mobile a ouvert beaucoup de possibilités, tout particulièrement la géo-localisation et la prise et la diffusion de photos.
Aujourd’hui seul le marché US est relativement « avancé » dans ce domaine. Le marché Français en étant encore à ses débuts, tout reste à faire et c’est ce qui est excitant.

Aujourd’hui LocalEyes est seulement disponible sur iPhone. Une version pour Android est-elle prévue prochainement ? Comment le service va-t-il évoluer ?

LL – Une version Android est en développement et sera lancée cet automne. Elle nous permettra d’élargir notre communauté de Reporters – Représentants (REP2) qui compte déjà plus de 4 000 membres quelques semaines seulement après le lancement du service.

OM – L’autre gros chantier sur lequel nous travaillons est notre site internet. Il sera en ligne d’ici quelques semaines.

Trouver des gens motivés pour gagner quelques sous est plutôt facile (quoique), par contre vendre une solution innovante aux entreprises peut s’avérer plus complexe. Quelle valeur ajoutée proposez-vous par rapport à leurs forces de ventes ou aux agences de clients mystère ?

OM – Le mobile nous permet de faire des choses qui n’étaient pas envisageables jusqu’ici, pour des raisons purement pratiques ou de coût. Auparavant, mobiliser plusieurs centaines de personnes pour vérifier la présence de produits en magasin pouvait prendre jusqu’à plusieurs semaines en passant par une agence ou ses propres équipes.
L’information qui revenait aux entreprises n’était alors plus d’actualité et donc moins intéressante.

LL – Elle leur coûtait aussi extrêmement cher ! Aujourd’hui la technologie accélère et rend économiquement possible ce genre d’action.

Avec une telle solution, les agences de clients mystère et les Junior Entreprises ont du souci à se faire non ?

LL –Pas du tout ! On adore les JEs. Olivier est un ancien de celle de l’ESCP d’ailleurs et nous serions ravis de travailler avec elles.

Avez vous déjà commencer à prospecter des entreprises ?

LL – Oui, le service a été testé depuis le mois d’Août auprès d’une dizaine d’entreprises de la grande distribution, dont Microsoft, Warner et Alpine.
Nous avons été agréablement surpris par leurs retours et la diversité d’usages auxquels ils ont pensé et que nous n’avions pas vus.
Cela nous a donc permis d’affiner notre offre entreprises.

Merci beaucoup à tous les deux. Un dernier mot à ajouter ?

Téléchargez LocalEyes sur votre iPhone et enrichissez vos trajets !
Et n’oubliez pas de suivre LocalEyes sur Twitter @localeyes_app et sur Facebook.

localeyes

mission rémunérée

missions rémunérées

Localeyes avis

localeyes android

Petite Mission Rémunérée

missions ponctuelles rémunérées

application missions

petites missions rémunérées

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Afficher les 6 commentaires

  • 1
    GRRRRRRRRRRRRR !!! Il y a 3 ans

    y en a marre de ce monde de développeur d’appli mobile qui privilégie iOS et Androïd et oublient les autres OS !!!
    quand est ce que des dev vont penser multi-plateformes !!!
    ils doivent bien payer en tout cas chez Apple, pour avoir le plus souvent les exclu d’appli…ou alors, c’est beaucoup plus simple de développer sur iOS..!

    • 2
      Fabien Il y a 3 ans

      C’est en effet plus simple de développer pour iOS car en gros il y a 3 terminaux et c’est tout
      Quand on développe sur Android il faut adapter son appli à une trentaine de terminaux minimum et c’est nettement plus compliqué …

    • 3
      Tomato Il y a 3 ans

      Le « multi-plateformes » n’est pas si facile ! Aujourd’hui, les solutions alternatives (PhoneGap, Titanium, HTML5, …) ne sont pas encore au niveau du natif.

      Quant aux plateformes privilégiées, la raison est assez facile à comprendre : Android + iOS = 92,5% de part de marché

    • 4
      Fabien Il y a 3 ans

      Je rajouterais d’ailleurs que si on a un bug sur un terminal Android exotique qu’on a oublié de tester > bam une mauvaise note et l’appli sombre rapidement dans les tréfonds du store…

  • 5
    Benoit Il y a 3 ans

    Voilà comment faire des clients mystères très facilement. C’est tout bénef pour les entreprises, puisque les clients mystères sont vraiment mystères, ils sont de vrais clients et donc apporte un avis très intéressant.
    Et c’est aussi tout bénèf pour le client, qui, grâce à un petit détour, gagne un peu d’argent.

    Les données exploitées doivent vraiment être très intéressante en terme d’apport d’informations et le marketing derrière doit être largement facilitée.

    Bref, une bonne idée sur tout les points.

  • 6
    antonio Il y a 3 ans

    merciiii c jolie article

Publisher Google+