Zone 51 : pas d'invasion mais un festival de musique

Anthony
20/09/19
Anthony Brogat

Ils étaient partis pour une rencontre du troisième et pour un affrontement musclé avec les forces de l'ordre du Nevada, ils ont finalement opté pour un festival de musique. Les "Naruto-Runner" prêts à envahir la zone 51 à la recherche de petits hommes verts ont enfin entendu raison. Pour le moment...

L'invasion de la zone 51 annulée

Zone 51 : pas d'invasion mais un festival de musique

Il y a deux mois, deux millions de personnes s'étaient données rendez-vous le 20 septembre de cette année pour une gigantesque croisade au cœur de la zone 51, le célèbre complexe militaire qui alimente toutes les théories du complot autour des aliens.

L’événement en question sobrement baptisé "Prenons d’assaut la Zone 51, ils ne peuvent pas tous nous arrêter" lancé sur Facebook a au moins eu le mérite de permettre aux autorités de se préparer (au pire).

Seulement voilà, nous sommes le jour J et les deux millions de complotistes du dimanche ne sont pas venus. Les seuls formes de vie carbonées actuellement présentes sont les policiers, les militaires et les journalistes venus se payer la tête du seul et unique "envahisseur" venu très tôt ce matin :

Area 51 Celebration

Zone 51 : pas d'invasion mais un festival de musique #2

Comme l'on pouvait s'en douter, le projet est finalement tombé à l'eau. La Zone 51 gardera donc ses secrets. En revanche, les organisateurs de l’événement ont eu l'idée de transformer leur petite blague en véritable festival de musique dans la ville de Rachel non loin de la base. C'est ainsi qu'est né le projet AlienStock. Mais en raison du manque de moyen évident, la petite fête a rapidement été annulée. Le site officiel d'AlienStock explique :

Un manque d’infrastructure, une mauvaise planification, une mauvaise gestion des risques et un mépris flagrant pour la sécurité des plus de 10 000 participants attendus au festival (…) Nous ne voulons pas que quiconque soit blessé ou coincé au milieu du désert

En réalité, l’événement a simplement déménagé à Las Vegas (à une centaine de kilomètres de la base) et a été rebaptisé en "Area 51 Celebration". Ça donne envie :

Bien sûr, il y a bien quelques irréductibles qui ont installés leurs petites animations non loin du complexe militaire en vue d'une petite fête organisée à la bonne franquette. Bon, ils ne sont que 1500 festivaliers, donc rien que des tourelles lasers et des canons à plasma ne sauraient gérer.

DOSSIERS
Anthony
Anthony  1768 articles
  Laisse un commentaire
Avatar