Wonder Woman 1984 s'offre une première-bande annonce explosive et rétro

Le studio Warner Bros a décidé de gratifier les fans (très patients) de Wonder Woman. Profitant de la convention CCXP 2019, le studio a dévoilé la toute première bande-annonce de Wonder Woman 1984 et, comment dire… ça envoie du très très lourd !

Wonder Woman 1984 : la bande-annonce VF ultra colorée !

Wonder Woman 1984 s'offre une première-bande annonce explosive et rétro

Vous l’attendiez (surtout depuis les images de Steve Trevor dévoilée l’année dernière) la voici, tout juste sortie du studio : la bande-annonce de Wonder Woman 1984.

Bon, c’est rétro, on se croirait dans la dernière saison de Stranger Things avec la scène du centre commercial, mais on ne tombe pas non plus dans le kitsch. Ça reste du DC Comics, très légèrement marvelisé, et avec une bonne dose de pop culture pour faire plaisir aux nostalgiques :

Une aventure indépendante en solo

Wonder Woman 1984 s'offre une première-bande annonce explosive et rétro #2

Après l’échec de Justice League, le DCEU préfère miser sur une recette qui fonctionne : un film solo et indépendant. L’action se déroule, devinez quoi, en 1984 et réunit avec une certaine élégance les codes d’une époque « complexe »qui ne parlera pas forcément aux jeunes fans de la guerrière amazone.

Wonder Woman 1984 s'offre une première-bande annonce explosive et rétro #3

Mais il y a fort à parier que la Wonder Woman de Gal Gadot toujours aussi badass les aidera à apprécier les subtilités des années 80. Mention spéciale pour les bottes compensée !

Et puis la belle amazone pourra compter sur son meilleur allié et crush fraîchement ressuscité Steve Trevor sous les traits de Chris Pine. Côté antagonistes, on retrouvera Cheetah incarnée par Kristen Wiig ainsi que Maxwell campé par un Pedro Pascal à fond dans le personnage.

Rendez-vous le 3 juin 2020 pour découvrir Wonder Woman dans son armure d’or du Sagittaire.

Wonder Woman 1984 s'offre une première-bande annonce explosive et rétro #4

Anthony
Anthony  2144 articles
  Laisse un commentaire
Avatar