Toyota rappelle plus de 2 millions de voitures dont le système hybride pourrait causer des accidents

Après les volants de Ford qui se détachent tout seul, les pare-chocs de Tesla qui tombent en cas de pluie c’est au tour de Toyota de rencontrer un petit problème de conception avec ses véhicules. Le constructeur a récemment annoncé un rappel massif de ses modèles hybrides, notamment les Prius et les Auris.


Perte de puissance et blocage total

Toyota rappelle plus de 2 millions de voitures dont le système hybride pourrait causer des accidents #1

Sur les 2.4 millions de véhicules concernés, 1.25 million se trouvent au Japon, 830000 en Amérique du Nord, 290000 en Europe, 3000 en Chine et 60000 dans d’autres régions. En France, 38000 voitures devront passer au contrôle.

Le constructeur nippon explique que la défaillance proviendrait du système hybride qui « dans de très rares cas pourrait cesser de fonctionner au lieu de se mettre en mode de sécurité ». Le véhicule perdrait de la puissance, jusqu’à l’arrêt », ce qui, en cas de vitesse élevée, pourrait « augmenter le risque d’accident ».



Le véhicule n’arriverait ainsi plus à passer en mode « sécurité maximale ». La voiture perdrait de la puissance jusqu’à se bloquer totalement dans le pire des scénarios.

Toyota précise toutefois qu’aucun accident lié à ce problème n’a encore eu lieu mais que des mesures de prévention s’imposent évidemment.

Pour mémoire, Toyota avait déjà rappelé plus d’un million de véhicules hybrides Prius et C-HR en raison d’un court-circuit présentant des risques d’incendies.

En plein Mondial de l’Auto, il faut avouer que c’est ballot.

DOSSIERS
  Laisse un commentaire
Avatar