The Mandalorian : les personnages flirteront sans cesse entre le bien et le mal

Anthony
4 novembre 2019
Anthony Brogat

Dans la saga Star Wars, il y a toujours eu une frontière clairement définie entre le bien et le mal. The Mandalorian, la première série live-action de la franchise va complètement remettre en question ce précepte. En clair, les personnages de The Mandalorian ne seront ni bons, ni mauvais mais passeront de l’un à l’autre en un claquement de doigt.

The Mandalorian, un Game of Thrones version Star Wars ?

The Mandalorian : les personnages flirteront sans cesse entre le bien et le mal

Les premières projections des 27 premières minutes The Mandalorian ont mis toutes les critiques d’accord : la série va mettre une grosse claque. Le show suivra les aventures d’un chasseur de prime durant une période située entre le Retour du Jedi et le Réveil de la Force. Et comme tout bon chasseur de prime, notre anti-héros mandalorien se rangera du côté du plus offrant et flirtera entre le bien et le mal en fonction de ce qui l’arrange. Voilà qui promet des meurtres et trahisons en chaînes !

The Mandalorian : les personnages flirteront sans cesse entre le bien et le mal #2

Se faisant, la série va proposer une approche radicalement différentes des autres productions de la franchise. Pedro Pascal qui interprète le chasseur de primes et sa partenaire à l’écran Gina Carano ont récemment confirmé cette nouvelle tendance qui devrait apporter un peu de fraîcheur dans l’univers Star Wars. Les Sith et les Jedi, ça va bien 5 minutes quoi…

Moins manichéisme, moins de linéarité

The Mandalorian : les personnages flirteront sans cesse entre le bien et le mal #3

Pedro Pascal a livré quelques informations sur la vision du bien et du mal dans The Mandalorian. De toute évidence, la distinction entre les deux ne sera pas toujours très claire :

Ils séparent si parfaitement le bien du mal dans le monde de Star Wars. Et dans celui-ci, c’est comme si nous étions beaucoup plus au centre. Nous avons passé ces frontières, et ces limites très, très linéaires, très spécifiques

L’actrice Gina Carano confirme elle aussi la nouvelle direction prise par la franchise :

Nous pouvons être attirés vers n’importe quel côté, n’importe lequel d’entre nous. Même lorsque vous commencez le voyage avec The Mandalorian, vous ne savez pas de quel côté vous êtes.

Il est clair qu’à notre époque, les spectateurs attendent autre chose qu’un simple combat entre le bien et le mal et préfèrent largement des personnages plus ambigus et plus complexes, synonymes de surprises et de rebondissements scénaristiques. C’est d’ailleurs peut-être une des raisons qui fait que la saga s’est essoufflée sur grand écran ?

La première saison de The Mandalorian arrivera sur Disney+, ainsi que la seconde (déjà en cours d’écriture d’après Jon Favreau) si le succès est au rendez-vous.

The Mandalorian : les personnages flirteront sans cesse entre le bien et le mal #4

Planning complet Séries TV
Anthony
Anthony  1830 articles
  Laisse un commentaire
Avatar