Test SFR box Evolution

15 mars 2011
Fabien Elharrar

SFR a lancé en novembre dernier sa sixième génération de box internet, la SFR Box Evolution, accompagnée du slogan "Ne zappez plus, navi­guez".
J'avais bien lu à l'époque quelques articles, mais ne l'ayant pas vu fonctionner je n'avais pas d'opinion très arrêtée sur le produit.

Et puis la semaine dernière j'ai été convié à une présentation en petit comité de la box.
J'ai eu le plaisir de rencontrer Mathieu Jacquier, responsable de la Neufbox Evolution, et j'en ai profité pour lui poser tout un tas de questions !

Test SFR box Evolution

Par box internet, on entend désormais le binôme constitué d'un modem et d'une set top box.
Dans les grandes lignes, le modem assure les fonctionnalités de téléphonie IP et de connexion à internet, tandis que la set top box permet d'enrichir l'expérience télévisuelle de multiples fonctionnalités.

Une box écologique et économique

La première surprise vient du modem : alors que ça ne m'avait pas vraiment frappé en photo, il est vraiment tout petit, avec des dimensions de 16,2 x 16 x 4,3 cm.
La set top box noire est quant à elle assez neutre, et s'intégrera discrètement aux cotés de vos autres équipements sous votre téléviseur.

La nouvelle box SFR se veut résolument écologique, avec des matériaux à 70% recyclables, mais surtout une très faible consommation d'électricité. Le modem ne consomme en effet que 7 Watts, et dispose même d'un mode économie d'énergie qui permet de désactiver certaines fonctions comme le wifi d'une pression de bouton.
L'impact sur votre facture d'électricité n'est pas négligeable puisqu'il représente 20 à 30 € d'économie par an, soit un mois d'abonnement, comme le souligne une récente étude Les Numériques / Ariase.

Un effort pour rendre l'installation la plus simple possible

Le branchement d'une box internet, avec son lot de fils, de câbles et de prises étant toujours un moment désagréable, un effort particulier a été fait pour simplifier la douloureuse étape de l'installation. Vous allez pouvoir placer les deux boîtiers où bon vous semble dans votre appartement, sans vous poser la moindre question :

  • Le signal VoIP est réinjecté dans les prises du foyer, ce qui signifie que vous pourrez brancher vos téléphones sur n'importe quelle prise téléphonique "comme avant", sans avoir besoin d'installer de rallonges ou de changer vos combinés de place
  • Modem et Set top box sont équipés de modules CPL, donc vous n'aurez rien d'autre à faire qu'à les brancher sur le secteur pour qu'ils communiquent entre eux via votre réseau électrique. Adieu câbles ethernet et synchronisation wifi.

Test SFR box Evolution #2

Enfin, la set top box est dotée de prises réseau supplémentaires permettant de brancher 2 appareils à internet, comme par exemple votre console de jeux nextgen ou pourquoi pas carrément votre TV connectée. Si vous avez une XBox 360 ou une Playstation 3 à la maison, vous êtes surement sensibles à ce genre de détails 😉

Une clé 3G de secours en cas de panne

Il n'est pas rare de voir sa ligne indisponible, et pour avoir été privé d'internet 3 semaines cette année à cause de France Telecom, je peux vous affirmer que c'est très très pénible. Pour remédier à cela, SFR met à disposition une clé 3G de secours en cas de pépin, clé qui vous permettra non seulement de vous connecter à internet mais assurera également la continuité du service téléphonique.

Test SFR box Evolution #3

Etant donné les débits de la 3G, ne rêvez pas, il faudra vous passer de la TV le temps que la panne soit résolue. Par contre vous pourrer aussi opter pour une clé 3G à l'achat, qui pourra également vous servir en situation de mobilité.

Une télécommande simple et pratique

Test SFR box Evolution #4

La télécommande épurée est plutôt jolie, et comporte très peu de boutons : va-t-on vraiment arriver à "tout faire" avec, ou sera-t-on obligé de faire de multiples manipulations pour effectuer une simple opération ? Comme nous le verrons un peu plus loin, le pari semble plutôt réussi.

La télécommande communique avec la box par ondes radios, ce qui présente un double intérêt : vous n'avez plus besoin de pointer votre box pour l'utiliser correctement, mais surtout les ondes radios passent à travers différents obstacles, ce qui vous donne encore un peu plus de liberté sur l'emplacement de votre set top box.

Excellente nouvelle, contrairement à la box de Free, la set top box SFR dispose d'un port infrarouge. Les possesseurs de télécommandes universelles (dont je fais partie) pourront donc continuer à les utiliser, tandis que je vais devoir me séparer de ma Logitech Harmony...

Bref, vous l'avez compris, je suis plutôt emballé par la conception matérielle qui fourmille de bonnes idées !
Il est maintenant temps de plonger dans les entrailles de la bête...

Une configuration technique tout à fait honorable

La box promet des débits qui satisferont les consommateurs exigeants : les modules CPL font du 200 Mbps, les ports ethernet sont désormais en Gigabit et le modem est équipé d'un module Wifi 802.11n qui permet d'atteindre les 300 Mbps.

La Set Top Box est équipée d'un tuner TNT, d'une sortie HDMI 1.3a, d'une sortie 3DTV Ready, d'une sortie SPDIF Optique et deux prises RCA Stéréo, que demander de plus ?

Un processeur ST Microelectronics 7105 dédié au traitement de la vidéo permet de gérer un grand nombre de formats multimédia, liste qui devrait encore s'enrichir lors de prochaines mises à jour :

  • Formats vidéo : MKV, AVI, H264, MPEG1, MPEG2, MPEG4 ASP et AVC, DIVX, XVID, OGM, WMV avec gestion des sous-titres et des bandes sons multiples
  • Formats audio : MPEG1 Layer2, MP3, AC3/Dolby digital, AC3+/Dolby digital plus, AAC LC et HE, OGG, FLAC, DTS (pass thru)
  • Formats d'images : JPEG, BMP, GIF, PNG, TIFF

Une capacité de stockage extensible

Le décodeur dispose d'une fonction d'enregistreur numérique comme nous le verrons un peu plus loin. Il est donc équipé d'un disque dur SATA de 250Go. Une fois encore les concepteurs nous réservent une petite surprise, puisque ce disque est extractible, ce qui permet de conserver vos enregistrements si la box doit partir en réparation.

Test SFR box Evolution #5

Malheureusement, en raison de la taxe sur la copie privée il est bridé par défaut à 40Go, et vous devrez payer la fameuse taxe pour profiter de toute sa capacité. N'espérez pas contourner la taxe en remplaçant vous-même le disque dur, ce dernier devant être crypté pour fonctionner correctement...

Par contre, la Set top box est dotée de 3 ports USB, dont un en façade permettant de connecter un disque dur externe auto-alimenté (à titre d'information, je ne peux pas brancher mon disque portable sur mon ancienne box sans qu'elle fasse des bruits inquiétants faute d'une alimentation électrique suffisante...). Vous allez donc pouvoir enregistrer directement vos programmes sur votre propre disque dur, et contourner par la même occasion les histoires de taxes 😉

Test SFR box Evolution #6

Des ambitions de vrai media center

SFR joue la carte de la convergence et du multimédia, jugez plutôt :

  • Un lecteur de carte SD accompagne le port USB en façade dont je vous parlais à l'instant. Il permettent tous deux de lire directement sur la box des fichiers multimédia stockés sur vos supports... sans toutefois permettre de transferts vers le disque dur interne
  • Les contenus stockés sur vos ordinateurs, tablettes, smartphones sont également consultables depuis la box, même si je n'ai pas eu la possibilité de tester la chose
  • Vous pourrez consulter depuis votre ordinateur tous les contenus stockés sur votre box
  • Enfin des applications smartphones et tablettes vous permettront de parcourir le guide des programmes, de déclencher des enregistrements à distance et de consulter le catalogue VOD SFR

Test SFR box Evolution #7

Bon il serait temps de se pencher sur le software et de voir ce que la set top box a dans le ventre non ?

Une interface à l'ergonomie léchée

L'interface de la Set Top Box propose une ergonomie complètement repensée. On se trouve face à une mosaïque cylindrique blanche du plus bel effet, qui n'est pas sans rappeler le mur du navigateur Apple Safari.

Lors du test quelques lenteurs se sont néanmoins fait sentir : effet "Bonaldi" ou lenteur récurrente ? Un petit tour sur la toile semble confirmer que sans être d'une rapidité foudroyante, l'interface présente une réactivité correcte, grâce notamment à des mises à jours correctives.

Test SFR box Evolution #8

La télécommande épurée permet de naviguer très facilement entre et au sein des services, et on se surprend à se demander pourquoi il y a autant de boutons sur d'autres télécommandes. Difficile de se faire une opinion en quelques minutes de navigation, mais les premiers retours utilisateurs sont assez enthousiastes, et j'ai trouvé la navigation vraiment intuitive.

Des fonctionnalités TV convaincantes

La box est assez réactive lors des manipulations effectuées en mode TV. J'ai particulièrement apprécié les effets 3D de déformation en temps réel de l'image lorsque l'on navigue dans les menus.

L'interface de zapping est plutôt fluide, ce qui est une bonne surprise quand on connait les habituels problèmes de lenteur liés à la technologie TVIP.

Le guide des programmes s'affiche rapidement et se fend même d'illustrations contextuelles fort sympathiques.

Comme mentionné un peu plus haut contrôle du direct et enregistrement numérique sont au rendez-vous, donc rien à redire sur le sujet.

Petite déception du coté de la TV de rattrapage, seules les chaines M6 et Canal Sat étaient présentes lors du test. Les accords avec les autres chaines étant en cours de négociation, il va donc falloir s'armer de patience...

Contrairement à ce qui peut se faire du coté de la concurrence, et toujours dans cette volonté d'expérience homogène et unifiée, SFR propose une unique "chaîne" VOD. Il est peu probable de voir apparaître à court terme un TF1 Vision ou un CANAL Play sur la box, ce qui donne un peu l'impression d'être pris au piège. Cela étant, avec près de 10 000 titres proposés, il faudra être vraiment difficile pour ne pas trouver son bonheur.

Des fonctionnalités supplémentaires un peu décevantes

Jusque là c'était un sans faute, mais une navigation plus poussée au sein de l'interface laisse un sentiment d'inachevé, peu de fonctionnalités étant disponibles à la date du test.
Certains services tels que la météo, la radio ou la chaîne Neufmusic ont même purement et simplement disparu.

On nous promet un rythme élevé de mises à jour, pouvant aller jusqu'à une release majeure par mois, certaines fonctionnalités pourraient donc fleurir prochainement, mais on peut se demander si la box n'a pas été lancée un peu trop tôt ?

Un point en particulier m'a surpris à l'allumage de la box : l'absence de navigateur internet parait malvenue avec un slogan comme "Ne zappez plus, naviguez".
Sur ce sujet précis, je trouve cependant tout à fait judicieux de ne PAS intégrer de navigateur internet et ce en particulier pour 2 raisons :

  • Sans clavier physique ni souris ça reste impraticable, et ceux qui ont testé le navigateur de la Freebox Révolution ne me contrediront pas
  • Et je reste persuadé qu'une TV, même connectée, se doit de rester avant tout... une TV, en particulier dans un foyer qui peut être composé de plusieurs personnes

Si la box permet théoriquement de faire tourner un navigateur full web, mieux vaut donc ne pas trop espérer de ce coté, les tests utilisateur n'étant d'ailleurs pas très positifs sur ce point pour le moment.

On pourrait par contre voir rapidement apparaître des services intégrés de type boite mail ou accès à Facebook.
Quand on sait qu'une partie du software de la Set Top Box a été développée par WizTivi, société a qui l'on doit notamment le soft de Toshiba Places, il est permis d'espérer quelques bonnes surprises 🙂

Le code source du modem est ouvert, et la set top box pourrait en principe proposer un shop d'applications tierces. Néanmoins il n'y a pas de souhait d'ouvrir pour le moment la plateforme à la fois pour des raisons de fiabilité, d'intégration homogène dans l'expérience de navigation, et surtout d'attractivité.
La pauvreté du catalogue d'applications Freebox et leur piètre qualité ne peut sur ce point que donner raison à SFR : il y a peu de chances d'attirer des développeurs sur une box, tant qu'elle n'a pas inondé le marché.

Une box qui s'adresse au grand public plutôt qu'aux geeks

Sur sa box internet, le positionnement de SFR rejoint celui d'Orange : la SFR Box Evolution a pour objectif de rendre accessible au plus grand nombre les fonctionnalités avancées d'une box dernière génération, le souci s'est donc porté sur la simplicité et l'ergonomie.
Avec près de 200 000 box écoulées depuis le lancement, le pari semble réussi, impression confirmée par des chiffres de consommation VOD largement en hausse.

Les utilisateurs technophiles dont je fais partie auront par contre le sentiment que le potentiel de la box est encore loin d'être exploité, ce qui peut provoquer une certaine frustration.
Il ne leur restera donc plus qu'à attendre les prochaines mises à jour pour se faire une idée définitive.

D'ici là n'hésitez pas à vous rendre sur le site officiel de la box pour plus d'informations.

Network NBC
Création 2012
Saisons 2
Avec Billy Burke, C. Thomas Howell, Daniella Alonso, David Lyons, Elizabeth Mitchell, Giancarlo Esposito, J. D. Pardo, Kim Raver, Maureen Sebastian, Stephen Collins, Tracy Spiridakos, Zak Orth