Nicolas Cage met fin à sa carrière

Nicolas Cage, acteur principal de trop nombreux mauvais films pour les citer tous, souhaite mettre fin à sa carrière d’acteur. Celui qui est devenu un mème à lui seul souhaite passer à autre chose. Mais d’ici 3 ans (ouf).

Nicolas Cage, acteur de seconde zone ?

Nicolas Cage met fin à sa carrière #1

A ceux et celles qui diraient que Nicolas Cage n’est qu’un acteur sans talent qui n’a fait qu’enchaîné les mauvais films après quelques rares succès… on répondra que les choses sont plus compliquées que cela. Pour rappel, avant de décrocher les razzie awards à la pelle (coucou Ghostrider !) M. Cage a été le lauréat de l’Oscar et du Golden Globes du Meilleur Acteur dans Leaving Las Vegas. Il a également tenu le 1er rôle de l’excellent Sailor et Lula de David Lynch. Bref, une première partie de carrière très prometteuse – pour ne pas dire fulgurante – qui s’est rapidement transformée en descente en enfer (oui, Ghostrider, encore…).

L’acteur de 54 printemps semble avoir pris une décision irrévocable en mettant fin à sa carrière. Mais à sa carrière d’acteur uniquement…

Retraite programmée

Nicolas Cage met fin à sa carrière #2

Que les fans de Nicolas Cage se rassurent, leur acteur fétiche ne mettra pas fin à sa carrière avant 3 ou 4 ans. Au micro de The Blast, il s’est exprimé en ses termes :

En termes de production et de mise en scène, oui, je retourne dans le monde de la production. Ma société, Saturn Films, est impliquée dans tous les films que je fais. Mettre en scène un film est quelque chose que je ferai plus tard parce que, pour le moment, je suis davantage un comédien. Je vais d’ailleurs continuer à faire ça pendant encore trois ou quatre ans et puis, ensuite, je me mettrai à réaliser.

J’ai de multiples raisons de vouloir travailler. L’une d’entre elles, pour être totalement honnête, est que je suis un peu auto-destructeur si je ne suis pas concentré sur mon travail. C’est un peu comme la différence entre avoir une bouteille de vin et en avoir deux.

Nicolas Cage réalisateur ? Il avait déjà tenté l’expérience avec le film Sonny, un drame racontant la vie d’un ancien gigolo (James Franco) qui tombe amoureux d’une prostituée (Mena Suvari) après avoir quitté l’armée. Sorti en 2002, le film avait fait un flop.

Mais on se gardera bien de juger le monsieur sur ses mauvais choix de carrière et on espère qu’il réussira à nous surprendre derrière la caméra.

  Laisse un commentaire
Avatar