Le MIT dévoile un casque à rayons X pour voir à travers les emballages

La réalité se rapproche de plus en plus de la science-fiction. Des chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) ont développé, un casque à rayons X qui permet de voir à travers les objets. Superman n'a qu'à bien se tenir.

Comment fonctionne le casque X-AR ?

Les chercheurs du MIT ont dévoilé dans un récent article une innovation aussi séduisante que flippante : un casque à rayons X pour voir à travers les emballages. Ce casque, le X-AR, reprend le design du casque Microsoft HoloLens avec quelques modifications.

Le MIT dévoile un casque à rayons X pour voir à travers les emballages

En réalité le X-AR n'envoie pas réellement de rayons X, ce serait beaucoup trop dangereux et compliqué. Il fonctionne en émettant des signaux radios RFID (Radio Frequency Identification ou Identification par Radio Fréquence en français) qui permettent de détecter l'emplacement d'un produit dans les rayonnages directement sur l'écran du casque.

Différentes caractéristiques de cet objet sont alors affichées à l'écran et dès que l'étiquette (QR Code ou code barre) rentre dans le champs visuel du casque, le produit est considéré comme étant "récupéré" par le magasinier.

Le MIT dévoile un casque à rayons X pour voir à travers les emballages #2

Fadel Adib, le professeur en génie électrique qui a conçu ce dispositif a expliqué plus en détails son fonctionnement dans un communiqué :

L'objectif de ce projet était de construire un système de réalité augmentée qui permette de voir des choses invisibles - des choses qui se trouvent dans des boîtes ou dans des coins et qui, ce faisant, puisse vous guider vers elles et vous permettre de voir le monde physique d'une manière qui n'était pas possible jusqu'à présent.

Le X-AR est conçu pour aider les employés dans les entrepôts de livraisons

L'objectif principal du casque est donc d'aider les employés dans les entrepôts de livraison à retrouver des marchandises plus rapidement. Et non il ne vous permettra pas de savoir quels sous-vêtements porte votre collègue (dommage).

Lors des phases de test :

  • le X-AR a guidé les utilisateurs vers les objets cibles avec une erreur inférieure à 10 centimètres
  • le taux de détection correcte de objets pris en main était encore plus élevé et atteignait 98,9 %
  • le X-AR a permis de réduire les erreurs de prélèvement de 98,9 %
  • et il était précis à 91,9 % même lorsque l'article était encore dans la boîte

Si ce systeme ne peut pas remplacer totalement les magasiniers, c'est clairement une invention bien pensée, qui devrait faciliter le travail de ces personnes. Pas sûr cependant qu'une entreprise comme Amazon soit prête à fournir un casque de Réalité Augmentée à plusieurs milliers de dollars à tous ses employés.