Test casque Plantronics BackBeat Pro

Alexis
16 octobre 2015
La Rédaction

L'entreprise Plantronics est principalement connue dans le milieu du Gaming, où ses casques audio sont une référence (on a en tête la série RIG ). Toutefois, Plantronics a commencé dans  le même domaine que Beyerdynamic, à savoir les casques de communication pour l'aviation. Comme quoi on peut partir d'un point A et arriver directement au C, Plantronics arrive sur le marché des casques nomades, c'est-à-dire des casques pas seulement dédiés au Gaming.

Je vais vous parler aujourd'hui du BackBeat Pro, un casque Bluetooth vraiment intéressant.

Test casque Plantronics BackBeat Pro

Le BackBeat Pro, un casque assez imposant

La première chose qu'on remarque chez le Back Beat Pro, c'est son aspect massif. On retrouve dans les grandes lignes un casque gamer, avec des écouteurs vraiment gros. D'un côté c'est agréable, vu que l'isolation sonore, couplée à des coussinets très agréables, est optimale. De l'autre côté, le porter autour du coup, ou le ranger peut être un peu compliqué.

Les contrôles sont habilement dissimulés sous la forme de deux molettes et de deux boutons. Les molettes, qui se fondent dans la structure des écouteurs permettent, pour celle de gauche d'augmenter/réduire le volume, tandis que l'autre permet de switcher les musiques. Les deux boutons eux gèrent les appels, la mise en pause des musiques....Ect. Rien de novateur là-dedans, c'est un fait. J'ai cependant adoré manipuler le casque, car les contrôles mécaniques sont fiables. Beaucoup plus que le tactile un peu hasardeux du Parrot Zik 2.0 par exemple.

D'autres fonctionnalités sont plutôt bien pensées, comme lorsque que le casque détecte que vous le retirez de votre tête: la musique se met en pause, et redémarre une fois que vous l'avez remis.

Doté d'une puce NFC, et de l'Advanced Bluetooth, l'appairage et la connexion sont optimisées (le Bluetooth classique a une portée de 40 mètres, l'Advanced Bluetooth de 100 mètres ! ), et fiables. A noter aussi que vous pouvez synchroniser deux périphériques en même temps avec le casque.

Test casque Plantronics BackBeat Pro #2
Test casque Plantronics BackBeat Pro #3
Test casque Plantronics BackBeat Pro #4
Test casque Plantronics BackBeat Pro #5

Un son vraiment excellent

Si le look n'est pas forcément l'atout principal du BackBeat Pro, il se rattrape parfaitement sur le côté performances. Doté d'un atténuateur de son très efficace (mais non-réglable),  le son qu'il propose est vraiment excellent. Je pense qu'on peut le classer au même niveau que le Parrot Zik 2.0. Avec la connexion Bluetooth les basses sont puissantes, mais ne bouffent pas trop le medium et l’aigu,  et rendent agréable une session d'écoute musicale, ou un visionnage de film. La connexion filaire offre une qualité correcte, mais c'est vraiment à utiliser une fois la batterie vide.

La réduction active de bruit, assez efficace, ne filtre pas tous les sons alentours, et c'est un des points faibles du casque. Elle est désactivable manuellement grâce à un bouton sur une oreillette.

Test casque Plantronics BackBeat Pro #6

Une autonomie gigantesque pour le BackBeat Pro

La batterie est certainement un des plus gros atouts du casque. 24h d'autonomie en Bluetooth sur le papier, ça me paraissait assez suspect. Et pourtant après une utilisation quotidienne assez poussée (au moins 1h30 par jour) le casque m'annonce "Batterie moyenne". Ce n'était pas une blague, le casque a une autonomie phénoménale. Pour 3h de charges, Plantronics signe là un coup de maître.

Test casque Plantronics BackBeat Pro #7