Cette IA peut prédire le cancer du sein 5 ans à l'avance

Anthony
11/05/19
Anthony Brogat

Les chercheurs du MIT ont développé une intelligence artificielle capable de prévenir l'apparition de tumeurs métastatiques du cancer du sein. L'IA peut faire ses prédictions sur tous les types de peaux et jusqu'à 5 ans à l'avance.




Une IA contre le cancer du sein

Cette IA peut prédire le cancer du sein 5 ans à l'avance

Les chercheurs du Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory du MIT et du Massachussetts General Hospital viennent d'annoncer la naissance d'une intelligence artificielle d'un nouveau genre capable de détecter un cancer du sein chez une patiente jusqu'à 5 ans à l'avance et sur toutes les peaux.

C'est une technique d'analyse des mammographies révolutionnaire que vient ainsi de mettre au point le MIT. En se basant sur un modèle Deep Learning composé de mammographies de plus de 60000 patientes traitées au Massachussetts General Hospital, les chercheurs ont pu créer un modèle à même de reconnaître et de prévenir le moindre risque de cancer du sein.

Même précision sur toutes les patientes

La grande force de cette IA, c'est qu'elle demeure aussi efficace sur les patientes blanches que sur celles de couleur. Le Dr Allison Kurian de l’Université de Stanford explique :


Il est particulièrement frappant que le modèle fonctionne aussi bien pour les femmes noires que pour les femmes blanches, ce qui n’a pas été le cas avec les outils d’évaluation antérieurs [...] S’il est validé et mis à la disposition d’une utilisation généralisée, cela pourrait vraiment améliorer nos stratégies actuelles d’estimation des risques.

Seul bémol, le manque de diversité du modèle de l'IA. D'après un responsable du MIT, seul 5% des 60000 femmes étudiées étaient noires, 4% asiatiques, 8% autres ou inconnues... contre 81% blanches.

Il a cependant précisé à Engadget :

Nous collaborons activement avec d’autres hôpitaux pour valider notre modèle auprès de populations plus diversifiées et pour nous assurer que les modèles sont équitables. Les chiffres préliminaires de cette étude sont toutefois prometteurs

Pour rappel, Google avait déjà mis au point "LYNA" une IA capable de détecter la présence d'une tumeur du sein avec une précision de 99%.

Anthony
Anthony  1715 articles
  Laisse un commentaire
Avatar