Un hacker condamné à rembourser Nintendo jusqu'à la fin de sa vie

Gary Bowser, membre du groupe de hackers Team Xecuter qui s'est attaqué à Nintendo, a été condamné à 40 mois de prison en 2021. Il a été libéré cette semaine, mais doit encore rembourser une amende record de 14,5 millions de dollars.

Un hacker condamné à 40 mois de prison et 14 millions d'amende pour rembourser Nintendo

Le groupe Team Xecuter est impliqué dans le développement de puces et d'outils de piratage pour diverses consoles, dont la Nintendo 3DS. Cette team est également à l'origine du micrologiciel SXOS, qui permettait aux utilisateurs de jouer à des jeux piratés sur Nintendo Switch.

Gary Bowser, le responsable commercial de Team Xecuter qui vit aux Etats-Unis, est le seul membre du groupe a avoir été rattrapé par la justice, tandis que Yuaning Chen qui vit en Chine, et Max Luan, le français soupçonné d'être à la tete de la team, n'ont pas encore été inquiétés.

Pour éviter une peine encore plus lourde, Gary a reconnu son rôle dans l'entreprise et déclaré avoir perçu 320 000 dollars en sept ans. Il a été condamné en février 2021 à 40 mois de prison et à des dommages et intérêts colossaux, Nintendo souhaitant clairement faire un exemple.

Un hacker condamné à rembourser Nintendo jusqu'à la fin de sa vie

Gary Bowser devra verser 30% de son salaire à vie à Nintendo

Bowser a bénéficié d'une réduction de peine et peu avant sa libération, il a accepté une interview du Youtubeur NickMoses05, spécialisé dans l'industrie du jeu vidéo. Il y parle de sa vie en prison et de ce qui l'attend dehors.

Il a notamment expliqué qu'il allait devoir rembourser la somme délirante de 14,5 millions de dollars à Nintendo, et que pour espérer y parvenir, il sera contraint de verser « 25 à 30 % de son salaire brut » jusqu’à la fin de sa vie.

Il a déjà commencé à rembourser alors qu'il était en prison en travaillant à la bibliothèque du pénitencier, à hauteur de 200 dollars. Sa dette n'est donc plus que de 14 499 800 dollars.
Décidément Bowser a la vie dure chez l’éditeur japonais !

Un hacker condamné à rembourser Nintendo jusqu'à la fin de sa vie #2