Ernie Bot : le chatGPT chinois est disponible au grand public

L’entreprise chinoise Baidu a lancé sa propre IA jeudi dernier. Appelée Ernie Bot, cette IA est la concurrente directe de chatGPT en Chine. Petit plus, ou petit moins par rapport à l’IA d’OpenAI, elle est grandement censurée et évite certains sujets politiques.

Baidu lance sa propre IA avec énormément de censure

Jeudi dernier, l’entreprise d’internet Baidu a lancé Ernie Bot, sa propre intelligence artificielle. Avec elle, la Chine se lance dans la course à l’IA. Le pays souhaite devenir un leader mondial de l’intelligence artificielle d’ici à 2030. Il faut dire que la plupart des modèles proposés sont américains. La plus connue est chatGPT, mais il y a aussi Bard de Google, qui sont toutes deux des IA américaines.

Ernie Bot : le chatGPT chinois est disponible au grand public

L’IA propose des fonctions similaires à celles de chatGPT. Elle permet de générer du texte, faire des résumés de documents et bien sûr, de répondre à des questions. Il y a une légère différence cependant entre Ernie Bot et les autres IA génératives. L’IA chinoise est totalement contrôlée par la censure du gouvernement. Il lui est impossible de répondre à certaines questions politiques impliquant le parti communiste chinois. L’IA préfèrera éviter le sujet et vous rediriger vers sa page d’accueil.

Ernie Bot : le chatGPT chinois est disponible au grand public #2

Ernie Bot est conçu pour le marché chinois

Avec cette censure omniprésente, Ernie Bot est destiné principalement à un marché chinois. Il fonctionne en mandarin, mais comprend également les questions en anglais. L’IA n’est disponible qu’en Chine pour le moment et rien n’indique que l’IA sera disponible plus tard dans le reste du monde. Même si elle l’était, il est peu probable que tout le monde ne préfère Ernie Bot à chatGPT par exemple. Surtout que celui-ci permet de répondre à beaucoup plus de questions que l’IA chinoise. L’application est disponible sur l’Appstore et le PlayStore chinois.

Ernie Bot : le chatGPT chinois est disponible au grand public #3

Si l’IA n’avait pas convaincu les investisseurs lors de sa première présentation en mars dernier, les Chinois se sont empressés télécharger l’application. Dans les 20 premières heures après son lancement, l’application comptait déjà plus d’un million de téléchargements sur l’Appstore.