Selon Elon Musk le voyage sur Mars ne se fera pas sans sacrifier quelques vies

28 avril 2021
Antho

L'espace, l'ultime frontière. Voici le vaisseau galactique « SpaceX ». Sa mission : transporter les hommes sur Mars, coloniser la planète rouge et s'aventurer dans les recoins les plus éloignés de la galaxie... quitte à sacrifier quelques vies au passage ! Non bien sûr Elon Musk n'a pas formulé la chose de cette façon. Mais il n'a pas manié la langue de bois non plus. En clair, d'après le milliardaire, le projet de voyage sur Mars impliquera inévitablement quelques décès. Honnête, très honnête de sa part. Trop honnête ?

Le voyage sur Mars "sera ardu et dangereux"

Selon Elon Musk le voyage sur Mars ne se fera pas sans sacrifier quelques vies

Grâce à Matt Damon, on sait que la vie sur Mars ne doit pas être de tout repos. Mais d'après Elon Musk, le voyage sur la planète rouge risque de faire pas mal de dégâts parmi les courageux astronautes. Interrogé par Peter Diamandis, fondateur et président de la "Fondation X Prize" qui conçoit des concours scientifiques et techniques afin d'encourager des développements technologiques synonymes de "percées radicales pour le bienfait de l'humanité". Voici la réponse de M. Musk à la question de la dangerosité d'un voyage habité vers Mars :

Vous pourriez mourir, ce sera inconfortable et vous n'aurez probablement pas de bonne nourriture. Ce voyage sera ardu et dangereux, et vous pourriez ne pas en revenir vivant. Honnêtement, un groupe de personnes mourra probablement, notamment au début.

  • Starship SN15 Mission to Mars Lancement de la fusée spatiale X Raptor T-Shirt
    STAR SHIP SN15 SN16 SN17 SN18 SN19 SN20 SN21 Mission to Mars Space Rocket X Raptor Launch, Spacexploration Starship Prototype Blueprint, exploration l'espace et l'astronomie Design rétro vintage du vaisseau étoilé Boca Chica Texas Starship Space-X, Explorez l'espace, astronomie espace extérieur, complet à la lune et à la mission de Mars, multi-univers et vie multiplanétaire Léger, Coupe classique, manche à double couture et ourlet à la base
  • Lllunimon 42cm 1/160 SpaceX Falcon Rocket Heavy-Duty Feuille 3D Modèle de modèle de modèle Main DIY Origami Jouet
    Fabriqué à partir de papier de haute qualité Complexité moyenne, conception détaillée des processus d'assemblage Un cadeau éducatif et amusant parfait pour les amateurs de bricolage, pour les anniversaires Taille finie: hauteur environ 42 cm / 16.5inch Le paquet comprend: papier de taille A4, instructions

Bien entendu, on se doute bien qu'une telle entreprise est extrêmement risquée. Entre le voyage en lui-même, le moment fatidique de l'atterrissage et puis les conditions de vie difficiles sur Mars, la mission sera clairement la plus difficile jamais remplie par nos astronautes. M. Musk précise d'ailleurs que le voyage ne sera "pas fait pour tout le monde : volontaires seulement ! " et qu'il s'agira d'une "aventure glorieuse et une expérience incroyable". OK, mais un peu tact bon sang ! Sinon, pas sûr que ça se bouscule pour LA première mission sur Mars.

Coloniser Mars

Selon Elon Musk le voyage sur Mars ne se fera pas sans sacrifier quelques vies #2

M. Musk a déjà une idée de la manière dont il faut coloniser Mars. Le plan commencera par le déploiement de vaisseaux capables d'accueillir une centaine de personnes. Sachant que les fenêtres de tir sont tous les 26 mois, les très rares personnes à embarquer feront partie de l'élite de l'espèce humaine, la crème de la crème, "les meilleurs des meilleurs, des meilleurs Monsieur ! ". Consolez-vous en vous disant que vous pourrez regarder chaque lancement depuis votre canapé, une bière à la main.

Rappelons qu'Elon Musk avait déjà fait part dans de précédentes interviews de son désir de "mourir sur Mars". A t-on trouvé le premier volontaire de la mission ?

Et installer le Wifi

Selon Elon Musk le voyage sur Mars ne se fera pas sans sacrifier quelques vies #3

Avant d'envoyer des homo-sapiens sapiens sur Mars, Elon Musk souhaite d'abord mettre en place une constellation de satellites (plus de place autour de la Terre ?) L'objectif :  permettre aux futurs "Martiens" de réceptionner internet sur la planète rouge.

Les premiers colons, attendus pour 2026, ne vont pas avoir la vie facile. Le wifi c'est le minimum.