Disney lancera son service de streaming fin 2019

Après sa récente acquisition de la Fox, Disney consolide sa position de géant parmi les géants en annonçant le lancement prochain de sa plate-forme de streaming tant attendue. En plus de proposer une bibliothèque de films cultes, l’offre se divisera en trois services ciblant les adultes, les familles et les amateurs de sport. Prends-ça Netflix !

Que du lourd chez Disney !

Disney lancera son service de streaming fin 2019 #1

Possédant maintenant 60% de la plateforme de streaming Hulu suite à l’absorption de la Fox, Disney entend bien consolider son service de streaming avec non pas une mais trois bibliothèques de contenus.

Sur Hulu, le géant entend proposer des films et séries à destination d’un public adulte. Sur la plateforme estampillé Disney – celle qui sortira en fin d’année prochaine – la firme visera les familles avec des contenus aux couleurs de Pixar, Marvel et Lucasfilm.

Enfin, l’offre Disney comprendra également le réseau de chaînes de télévision ESPN dédiées aux sports. Ce dernier service n’est toutefois disponible qu’aux Etats-Unis et aucun projet d’expansion n’a pour l’heure été évoqué.

Disney lancera son service de streaming fin 2019 #2

Interrogé par des analystes financiers de Wall Street, Bob Iger, PDG de Disney, s’est exprimé ainsi :

C’est un marathon, pas un sprint

Ça prend du temps de construire le type de bibliothèque de contenu que nous avons l’intention de créer.

On va bien se garder le contredire. Dans l’offre monstrueuse de Netflix se cache bien des nanards et autres films très moyens, nous rappelant ainsi que quantité ne rime pas toujours avec qualité.

La philosophie de Disney “moins c’est plus” consisterait donc à réduire l’offre mais en la centrant sur son propre patrimoine cinématographique ultra qualitatif. Le coût de l’abonnement reflétera ce choix restreint : entre 6 et  8 dollars par mois. Des forfaits groupés permettront aux plus grands consommateurs d’images de souscrire aux trois services de streaming en même temps.

Petit bémol toutefois : de nombreux titres Marvel, Pixar et Lucasfilm ne seront pas disponibles en raison de contrats de distribution antérieurs. Si vous comptiez vous passer en boucle le Réveil de la Force c’est raté. Vous pourrez vous consoler avec le Roi Lion.

Est-ce assez pour concurrencer Netflix sur le marché de streaming ? On parle tout de même de Disney…

DOSSIERS
  Laisse un commentaire
Avatar