Bad Buzz : un youtubeur propose des Oreo au dentifrice à un SDF

On peut toujours compter sur des petits génies comme Kanghua Ren pour faire baisser le niveau sur Youtube. Le vidéaste au 1.2 million d'abonnés a récemment fait le (bad) buzz en offrant à un sans-abri vivant dans les rues de Barcelone, un paquet d'Oreo fourrés au dentifrice.
Il risque jusqu'à 2 ans de prison.

Un youtubeur récidiviste

Bad Buzz : un youtubeur propose des Oreo au dentifrice à un SDF #1

Précisons que Kanghua Ren n'en est pas à son coup d'essai. Celui qui se fait appeler ReSet (sans doute en référence à ses facultés cognitives) s'était déjà illustré précédemment en proposant à des enfants et à des personnes âgées des sandwichs garnis d'excréments de son chat.

Visiblement assagi, notre youtubeur de génie a délaissé les blagues fécales pour se tourner vers un humour plus hygiénique. Mais tout ceci partait d'une bonne attention, si si !

Une vraie victime

Bad Buzz : un youtubeur propose des Oreo au dentifrice à un SDF #2

A ceux qui penseraient que manger du dentifrice n'est pas mortel : non, mais ça fait mal !
5 minutes après l'ingestion Gheorge L. - le pauvre sans abri - aurait été pris de crampes à l'estomac et aurait été malade au point de vomir.
Il explique "n'avoir jamais été traité aussi mal en vivant dans la rue".

De son côté, le Youtubeur a préféré s'enfoncer dans l'humour bête et méchant :

Peut-être que j'ai été un peu trop loin.
Mais regardez le côté positif, ça l'aidera à nettoyer ses dents !
Je pense qu'il ne les a pas nettoyées depuis qu'il est devenu pauvre.

Pour sa défense, il rappelle que les mendiants sont des personnes comme les autres et que personne n'aurait bronché si la blague avait été faite sur un individu lambda.
Malheureusement pour lui l'argument n'est pas passé, pas plus que les 300€ proposés à la victime pour "redorer son image".

Kanghua Ren risque jusqu'à 2 ans de prison et 30.000€ de dommages et intérêts à verser à la victime pour crime contre l'intégrité morale.

Le plus écœurant dans l'histoire, c'est que - comme l'a rappelé le procureur lors du procès - la vidéo avait généré plus de 2.000€ de revenus publicitaires.

Messieurs les youtubeurs au rabais du monde entier, n'oubliez pas que si la plateforme ne fait rien pour vous stopper, la justice, elle, vous passera l'envie de réaliser vos pranks et autres "expériences sociales"...

On croise les doigts pour que Gheorge touche un chèque suite à cette sombre histoire et prenne un nouveau départ.

estomac crampes

  Laisse un commentaire
Avatar

Publisher Google+