Critique Ant-Man 3 Quantumania : pas catastrophique mais un peu décevant

  • Par Alexandre Boyer
  • Publié le 14 février 2023 à 18:45, modifié le 15 février 2023 à 09:49

Nous avons eu le plaisir de voir Ant-Man et La Guêpe Quantumania quelques jours avant sa sortie. On était à la fois excités et un peu inquiets, la Phase 4 du MCU ayant été globalement décevante. Alors que vaut Ant-Man 3, le premier film de la Phase 5 avec le remplaçant annoncé de Thanos ? La réponse dans notre critique du film sans spoil ! (Ne nous remerciez pas)

Un début en grande pompe pour Kang

Ant-Man et La Guêpe Quantumania a la lourde tache d'introduire la phase 5 du MCU avec des films assez inégaux en Phase 4. Si des films comme Spider-Man : No Way Home, Doctor Strange 2 et Black Panther 2 étaient plutot réussi, d'autres comme Black Widow, Les Eternels ou Thor 4 ont franchement divisé les fans.

Avant de passer à la critique proprement dite, il nous paraissait important de répondre à la question qui vous brule surement les lèvres : ce 3ème film Ant Man redresse-t-il la barre ?
On pense franchement que oui, à condition de garder en tete 2 points :

  • d'une part Ant-Man, meme si on l'aime bien, reste un Avenger de réserve (oui on sait sans lui pas d'Endgame, mais meme avec toute l'affection qu'on lui porte...)
  • et ce film est une introduction de la Phase 5, autrement dit les nouveaux enjeux n'y sont qu'esquissés et le long métrage sert surtout de présentation des joueurs de la partie à venir

Le film permet donc de retrouver Ant-Man (Paul Rudd) et la Guêpe (Evangeline Lilly) en compagnie de Hank Pym (Michael Douglas) et Janet Van Dyne (Michelle Pfeiffer). Une "nouvelle" héroine sera également de la partie, en la personne de Cassie Lang (Kathryn Newton) qui a bien grandi depuis les premiers films.

Critique Ant-Man 3 Quantumania : pas catastrophique mais un peu décevant

Comme vous l'avez sans doute compris en regardant les bande annonces, elle va elle aussi avoir droit à un costume et épauler son père et sa belle-mère pour combattre la menace que représente Kang (Jonathan Majors) dans le royaume quantique.

L'un des principaux objectifs du film est de montrer quel type de menace va poser Kang, le principal antagoniste de toute la phase 5 du MCU. Si certains de nos collègues journalistes ont trouvé que l'acteur cabotinait par moments, on a plutot apprécié son interprétation, très différente de celle de l'acteur dans la série Loki, mais encore une fois pleine d'ambiguïté.

Critique Ant-Man 3 Quantumania : pas catastrophique mais un peu décevant #2

On a été tout de suite conquis par Kang, qui sous des abords plutot sympathiques au début du film, se révèle vite sans pitié et capable de mettre à mal n'importe quel ennemi, avec ou sans armée, tout en n'ayant pourtant aucun super pouvoir.

Il surpasse très clairement tous nos héros, et on se demande jusqu'à la dernière minute du film, comment Ant-Man et sa famille pourrait avoir la moindre petite chance de le vaincre...

Une relation père fille touchante entre Scott et Cassie Lang

Le film exploite par ailleurs intelligemment la backstory de l'Eclipse - évènement survenu à la fin d'Avengers Infinity War qui a supprimé 50% de la population - pour développer la relation entre Ant-Man et sa fille, Cassie.

Critique Ant-Man 3 Quantumania : pas catastrophique mais un peu décevant #3

Elle a quand même passé 5 ans sans son père et ils ont beaucoup de temps à rattraper. La relation père-fille est plutot bien vue et elle ajoute un peu de tension au film, puisqu' Ant-Man a une nouvelle personne à protéger directement sur le champ de bataille. Face à un Kang apparemment invincible, c'est vraiment son instinct protecteur de parent qui permet à Scott de ne pas se décourager face à un combat perdu d'avance.

Une ambiance et des effets spéciaux très inspirés de Star Wars

On avait déjà aperçu quelques images du royaume quantique dans les différents trailer, mais après avoir vu le film, le constat est sans appel, c'est BEAU. La direction artistique est aux petits oignons, on a vraiment l'impression que le royaume quantique est une sorte de mini univers à lui tout seul, coloré et exubérant, peut-être meme un peu trop kitch mais ça ne nous a pas dérangé, bien au contraire. Seul grosse ombre au tableau : MODOK est plus que raté, tellement que le personnage sent par moment la parodie tout droit sortie des années 60.

Critique Ant-Man 3 Quantumania : pas catastrophique mais un peu décevant #4

C'est simple, on est sur une autre planète, les décors sont un énorme point fort du film. Ils sont assez variés, surtout les fonds qui ressemblent à des galaxies et ne sont pas sans rappeler une certaine saga qui se passe dans une galaxie lointaine, très lointaine. Les références à Star Wars ne s'arrêtent pas là et l'univers futuriste à travers l'espace du film y est pour beaucoup. En voyageant dans le royaume quantique, nos héros vont tomber sur un peuple du désert qui vous replongera sur Tatooine, faire un saut dans bar qui a des airs de Cantina, etc.

Critique Ant-Man 3 Quantumania : pas catastrophique mais un peu décevant #5

Bref le film est plein de vie, on y croise de nouvelles races plus farfelues les unes que les autres, et si tout n'est pas forcément de bon gout, on apprécie l'effort fait pour renouveler l'écriture visuel des films Marvel. Notons également que malgré l'orgie d'images de synthèse et de fonds bleus, les SFX sont vraiment parfaits (enfin si on met de coté la 1ère scène post-générique, qui n'était probablement pas totalement finalisée lors de la projection presse).

Une intrigue divertissante mais plate et un manque d'enjeu

Si les effets visuels sont le point fort du film, on notera dans un premier temps une BO quasi inexistante, pas du tout à la hauteur du remix d'Elton Jon utilisé pour habiller les bande annonces. En résumé elle fait le job vite fait en encore.

Mais ce n'est pas selon nous le principal problème du film : on a regretté un sérieux manque d'enjeu et de conséquences dans le film, un comble pour un long métrage censé introduire un méchant pire que Thanos.

Critique Ant-Man 3 Quantumania : pas catastrophique mais un peu décevant #6

Pour faire un bref résumé, Kang ne fait pas grand chose, ses actions n'ont aucunes conséquences sur l'intrigue, le film ne sera pas l'occasion de la moindre perte marquante et à chaque fois qu'Ant-Man et son équipe seront en difficulté, un élément sorti de nulle part permettra de les sauver miraculeusement.

Si on devait résumer - sans spoiler - le film, on pourrait se limite à dire que Cassie Lang hérite d'un costume semblable à celui de son père, et que Kang il est méchant et dangereux, et voilà ... pas la peine de voir le film, vous savez tout !

Antman Quantumania fait bien son travail d'introduction de la phase 5, et laisse deviner les enjeux colossaux à venir, mais on aurait aimé en voir plus et vibrer davantage. Au final me film est vraiment sympa, sans aucune référence LGBT ou woke (c'est plutot rare pour un Disney) mais vous pouvez parfaitement vous passer d'aller le voir sans rien rater pour la suite.

Evidemment on vous invite à aller le voir et à vous faire votre propre opinion, on ne le dira jamais assez, une critique n'est qu'un avis, rien de plus, et on a quand meme passé un très bon moment ciné avec la fourmi family 😉

Avis de la rédaction sur Ant-Man 3 : Quantumania   3 / 5