Réseau 5G : où en est le déploiement en France ?

25 mai 2021
Fabien Elharrar

Beaucoup plus discret que ne l’a été celui de la 4G en son temps, le déploiement de la 5G et bel et bien lancé en France. Si plusieurs grandes villes sont d’ores et déjà couvertes ce n’est par encore le cas du reste du territoire …

Pourquoi le déploiement de la 5G prend-il autant de temps ?

Les opérateurs ont reçu l’autorisation de commencer à déployer la 5G sur le territoire le 18 novembre 2020. Pour autant 6 mois plus tard, seules 6 432 nouvelles antennes 5G avaient été installées. A titre de comparaison, on comptait en France un peu plus de 50 266 antennes 4G installées début 2020, soit presque 8 fois plus.

La raison de ce démarrage assez mou n’est pas – pour une fois – logistiquement liée au Covid, mais plutot à la méfiance du grand public inquiété par toutes les rumeurs qui courent autour de cette technologie.

Ce bruit de fond populaire a réussi à ralentir le déploiement de la 5G, plusieurs municipalités ayant lancé leur moratoire sur le sujet. La mairie de Paris n’a par exemple autorisé le déploiement de la 5G que fin mars, et Lille n’a donné son accord que cette semaine après des mois de tergiversations.

Réseau 5G : où en est le déploiement en France ?

Bordeaux a mis en place un dispositif de mesure des impacts de la 5G

Afin de tirer au clair la situation, et de déterminer avec certitude de l’innocuité ou de la dangerosité de la 5G, plusieurs villes ont mis en place des capteurs pour mesurer ses impacts réels. C’est le cas de la ville de Bordeaux, qui a installé une première série de capteurs au centre de la ville en décembre dernier et s’apprête à en installer 30 de plus.

Comme l’explique Delphine Jamet, conseillère métropolitaine déléguée au numérique :

Ces capteurs d’ondes ont été installés en priorité près de sites bénéficiant d’une importante fréquentation du public ou près de sites sensibles. L’objectif est de recueillir des mesures d’exposition en temps réel.

Dotés de ce dispositif de supervision, nous pourrons évaluer l’impact des nouvelles antennes 5G sur l’exposition aux ondes de nos concitoyens dans l’agglomération bordelaise.

Les premiers résultats de ces mesures sont consultables sur www.observatoiredesondes.fr et ils sont plus que rassurants. Donc non la 5G n’est pas dangereuse pour la santé, du moins pas plus que la 3G ou la 4G.

Seules quelques grandes villes sont pour le moment couvertes par la 5G

Une visualisation de la couverture 5G par agglomération montre que les 4 opérateurs sont au coude à coude, et qu’ils n’ont pour l’instant réellement couvert que quelques grandes villes comme Paris, Nantes, Lyon, Orléans, Tours, Bordeaux ou Marseille.

Les cartes ci-dessous ne doivent pas vous induire en erreur, non Free Mobile ne couvre pas tout le territoire en 5G, du moins pas avec la version la plus rapide disponible de la norme.

Réseau 5G : où en est le déploiement en France ? #2

Il existe en fait 3 bandes de 5G, qui offrent des débits croissants :

  • 700 et 800 Mhz
  • 1800 & 2100 Mhz
  • et 3500 Mhz

Free Mobile a reçu l’autorisation de « recycler » ses antennes 4G déjà installées compatibles avec la 5G ce qui explique son avance apparente sur ses concurrents dans le cadre ce ce déploiement.

Meme si un doublement de fréquence ne signifie pas un doublement de débit, il est important de souligner que les bandes 700 et 800 Mhz ont des débits plus faibles que les plus hautes fréquences, autrement dit la 5G Free Mobile risque de ne pas etre aussi performante que celle de ses concurrents…

Free serait plutot bon dernier dans le déploiement de la 5G

Selon les derniers chiffres de l’ARCEP, corroborés par les cartes ci-dessus, Free Mobile est en tète en terme d’antennes relais installées avec environ 8800 antennes, loin devant Bouygues Telecom, Orange et SFR.

Réseau 5G : où en est le déploiement en France ? #3

Seulement si on compare uniquement le nombre de nouvelles antennes installées, Free passe aussitôt dernier avec 1007 nouveaux relais, devancé par Bouygues Telecom (2480) Orange (1528 antennes) et SFR (1417 antennes).

Réseau 5G : où en est le déploiement en France ? #4

Autre point important, les cartes de couverture se contentent d’identifier les antennes relais, or sur les 24219 supports 5G installés ou recyclés, seuls 13332 (55%) ne sont pour le moment actif, toujours à cause des réticences de certaines municipalités à donner leur go.

Autrement dit, ne foncez pas tout de suite avant de prendre un nouveau forfait 5G, ou du moins ne vous basez pas uniquement sur des statistiques de couverture qui, comme vous l’avez compris, ont tendance à mélanger beaucoup de choses différentes.

Si vous souhaitez changer de forfait, on vous renvoie plutot à notre comparatif de forfaits 5G, dans lequel on a pris le soin d’analyser chaque offre en fonction de son rapport qualité prix.

Comptez-vous changer de forfait pour un forfait 5G ?