Non le tweet de Kylie Jenner n'a PAS fait perdre 1,3 milliards à Snapchat

Si vous êtes un peu déconnecté de l'univers des People, vous ne savez peut-être pas qui est Kylie Jenner. C'est en fait la demi-soeur de Kim Kardashian, et depuis hier on lit partout sur le web qu'un de ses tweets aurait fait perdre plus d'un milliard de dollars à Snapchat.

On va vous expliquer dans cet article pourquoi selon nous... c'est complètement faux !

Non le tweet de Kylie Jenner n a PAS fait perdre 1,3 milliards à Snapchat #1

Kylie Jenner : le compte le plus suivi sur Snapchat

La jeune mannequin de 20 ans est l'une des personnes les plus suivies sur Snapchat, elle était même en tête du classement avec 8 millions d’abonnés à @kylizzlemynizzl en 2016.

Un de ses derniers tweet a fait l'effet d'une bombe mercredi dernier (elle a aussi 24,5 millions d'abonnés sur Twitter) avec plus de 300.000 like :

Est-ce que vous aussi vous n'ouvrez plus Snapchat ? Ou c'est juste moi... oh c'est trop triste

Sans doute contactée par les dirigeants de Snapchat, la star de la télé-réalité a tenté de corriger le tir quelques heures plus tard par un nouveau tweet, mais le mal était déjà fait :

je t'aime toujours snap… mon premier amour

On a alors pu lire des douzaines d'articles sur le web qui rendaient ces tweets responsables de la dégringolade de Snapchat en bourse.

Une perte de Snapchat surtout due au mécontentement des utilisateurs

L'action Snapchat a dévissé au même moment de 6%, avec pour conséquence une baisse de valorisation de l'entreprise d'environ 1,3 milliards de dollars (1,05 milliards d'euros).
Certains journalistes ont alors aussitôt mis en avant un supposé lien entre les 2 événements.

Si ce tweet a très certainement contribué à ternir un peu plus l'image du réseau social, il faut davantage le prendre comme un signal d'alarme. En effet, il ne fait que souligner le mécontentement des utilisateurs de Snapchat depuis sa dernière mise à jour majeure.

Cette dernière a été très mal accueillie et plusieurs pétitions ont été lancé, dont une qui a tout de même réuni plus d'1,2 millions de signataires sur Change.org.

Non le tweet de Kylie Jenner n a PAS fait perdre 1,3 milliards à Snapchat #2

Cela n'a toutefois pas empêché Evan Spiegel, le CEO de Snapchat, de déclarer qu'il ne reviendrait pas en arrière.

Il y a de fortes chances que la refonte de notre application perturbe nos activités à court terme [...]
Nous sommes prêts à prendre ce risque pour ce que nous croyons être des avantages substantiels à long terme pour notre entreprise

Et les derniers chiffres d'utilisation de l'application semblent lui donner raison :

Non le tweet de Kylie Jenner n a PAS fait perdre 1,3 milliards à Snapchat #3

L'action Snapchat a rebondi juste après

Pour en revenir aux supposés impacts boursiers d'un tweet, une rapide analyse boursière souligne la faible corrélation entre les déclarations de Kylie et les variations boursières sur la journée :

Non le tweet de Kylie Jenner n a PAS fait perdre 1,3 milliards à Snapchat #4

D'ailleurs, si on analyse le titre sur un horizon un peu plus large, on constate qu'il était déjà en baisse depuis quelques temps, et qu'il aurait d'ailleurs tendance à se stabiliser dernièrement :

Non le tweet de Kylie Jenner n a PAS fait perdre 1,3 milliards à Snapchat #5

Vous pouvez donc être rassurés, une star de la télé-réalité n'a pas encore le pouvoir d'influencer la bourse avec un Tweet (ouf).

Un exode de Snapchat vers Instagram et Facebook ?

Par contre un autre phénomène est en train de se dessiner, les utilisateurs de Snapchat semblent peu à peu délaisser l'appli pour Instagram et Facebook (qui lui ont notamment piqué ses stories et ses filtres).

Kylie - toujours elle - a abandonné Snapchat pour Instagram, réseau sur lequel elle compte plus de 100 millions d'abonnés.
La photo qu'elle a partagé il y a 2 semaines pour la naissance de sa fille a même été l'un des posts les plus likés depuis la création du réseau social avec 17 millions de J'aime :

stormi webster 👼🏽

A post shared by Kylie (@kyliejenner) on

Snapchat est-il vraiment en péril ? Ce dernier bad buzz va-t-il donner lieu à un rétropédalage des dirigeants ?

En attendant d'en savoir plus, on vous invite bien évidemment à nous suivre sur Snapchat, sur Instagram et sur Facebook.

Quels réseaux sociaux utilisez-vous ?

Et tu peux aussi laisser un commentaire

  Laisse un commentaire
Avatar

Publisher Google+