in ,

Test Samsung Galaxy S6 Edge +

Nous avons eu l’occasion d’essayer le dernier téléphone de chez Samsung, à savoir le Samsung Galaxy S6 edge + pendant deux petites semaines.
Voici ce qu’on en retient.

Test Samsung Galaxy S6 Edge +

L’aspect incurvé des bords donne une impression d’écran sans fin, ce qui lui donne un net avantage comparé aux téléphones Apple. Il permet aussi d’utiliser le widget EtiqEdge (dont on vous parlait dans le test du Galaxy S6 edge ). Si lors du lancement du précédent téléphone ce petit widget n’avait aucun intérêt, il permet désormais d’avoir des raccourcis pour 5 de ses contacts, mais aussi pour les applications. Se positionnant sur l’un des deux côtés incurvés, c’est un petit plus qui fait beaucoup de choses !

Test Samsung Galaxy S6 Edge + #3

Une ergonomie assez bien pensée

Si fondamentalement le S6 edge + ne change pas de design, j’avais peur que sa taille assez imposante gêne l’utilisation. Au final non, les boutons sont accessibles, même pour les petites mains. Un seul petit truc qui me dérange, c’est le capteur photo arrière qui casse un peu la surface lisse du téléphone. Mais vu la qualité dudit téléphone (pour rappel un capteur 16 Mégapixel), on ne peut pas lui en vouloir.

Côté prise en main logicielle, la surcouche TouchWizz est très agréable à utiliser. Rapide, et relativement bien pensée, on peut customiser tout ce dont on a besoin de manière satisfaisante, même si toutes les applis Samsung pré-installées sont à virer d’emblée.

Test Samsung Galaxy S6 Edge + #4

Un capteur photo très performant

Une des meilleures choses à retenir de la série Galaxy S6, outre son écran, est son capteur photo. Rien de très exceptionnel sur le papier, avec 16 Mégapixels au compteur, mais toute la gamme Galaxy S6 bénéficie d’un capteur fabuleux. Ce qui changera sur le S6 edge + c’est simplement la taille de l’écran qui permet d’admirer les clichés, et une stabilisation bienvenue sur les deux capteurs (façade avant et arrière). Il se débrouille beaucoup mieux que le HTC One M9, qui lui avait pourtant comme argument de vente un appareil de 20 Mégapixels.

La qualité en vidéo donne du Full HD en 30 ou 60 images par seconde, QHD et Ultra HD, qui remplit bien vite les 32 Go du modèle testé.

Des points forts, mais aussi des points faibles

Le Samsung Galaxy S6 edge + est doté d’une meilleure batterie. On passe à 3000 mAh, ce qui apporte tout juste une autonomie d’une journée, pour peu qu’on rationne son utilisation. Encore une fois Samsung laisse de côté les batteries amovibles, ce qui n’est pas un bon point, mais dans un sens, tout le monde le fait alors pourquoi pas nous ? Pareil pour le port SD, qui n’est pas au rendez-vous, malgré une demande importante.

Test Samsung Galaxy S6 Edge + #5

Une autre petite chose qui m’a déplu: le cerclage en métal autour du téléphone conduit très bien la chaleur, et il m’est arrivé d’avoir une bouillotte dans les mains. Ce n’est pas super agréable un téléphone bouillant.

Enfin, un écran gigantesque c’est bien, mais il est extrêmement salissant. Il vaut mieux être équipé d’une chamoisine quand on a un S6 edge +, croyez moi.

Written by Aleksis

Le BlackBerry Priv sous Android sortira cette année

O.zen : jouez avec votre rythme cardiaque grâce à un capteur